actualitéculture

Au Festival y’Afrika, la photographe Jaël Mbafumoya a appelé à faire « découvrir autrement l’image de la RDC »

Par la Rédaction

Tenu du 14 au 15 octobre dernier, à l’Institut français de Kinshasa, le Festival y’AFRIKA était une occasion pour nombreux professionnels de la photographie à montrer à la face du monde leurs vision et lecture de l’image du monde en général et particulièrement la République démocratique du Congo (RDC).

C’est le cas de la congolaise Antalya Bamfumoya Jaël. La photowoman a mis à profit cette vitrine pour appeler ses compatriotes à ‘’faire découvrir autrement l’image de la RDC’’.

Ainsi, elle a tenu à systématiser la photographie comme ce moyen de promouvoir l’image du Congo sous un aspect indéniable et promoteur.

“Ma démarche artistique vise à montrer les merveilles de la République démocratique du Congo ; de montrer la montrer sous un aspect positif, contrairement à ce qu’on a l’habitude de voir avec les scènes de guerre, a-t-elle indiqué.

“Aujourd’hui, les gens ne sont pas très partants pour venir découvrir les richesses que regorge notre pays à cause de toutes ces idées préconçues et stéréotypes. Je vise à briser cela à travers le médium de la photographie”, a-t-elle expliqué à la même occasion.

À travers ses œuvres, elle a justifié vouloir associer ses compatriotes à sa vision.

La preneuse d’images en a appelé à l’opinion nationale de ne pas rêver d’un ailleurs, plutôt, de considérer ce qui appartient au Congo.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page