actualitépolitique

CENI : « Les choses doivent avancées pour les scrutins crédibles en 2023 » ( Richy Owandji)

Par Hubert KALAMBA

Dans un entretien accordé ce dimanche à Congopresse.net, Richy Owandji, secrétaire général adjoint chargé de la mobilisation, sensibilisation et recrutement du parti Social et Démocratie pour le Peuple (SDP), a salué les avancées de l’Assemblée nationale après avoir entériné Denis Kadima à la tête de la CENI.

Pour lui, ce geste est à louer et le pays doit avancer sur cette question de la CENI qui a fait autant traîner la bonne marche du pays.

« Je pense que la république doit fonctionner. L’assemblée Nationale n’a juste fait que son travail et aujourd’hui. Nous avons en face de nous ceux qui ne veulent pas d’ élections en 2023 par manque de discours »,a dit-il Richy Owandji

Pour rappel, Denis Kadima à été entériné président de la commission électorale nationale indépendante (CENI), le samedi 16 octobre dernier par le bureau de l’Assemblée nationale dirigé par Christophe Mboso.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
10 × 13 =


Bouton retour en haut de la page