actualitépolitique

Dossier Jacky Ndala : Quand l’accusateur des faits imaginaires est accusé des faits réels(Tribune de Papy Tamba )

Par Héritier Lelo

 

C’est sous l’udps au pouvoir que Jacky NDALA vient d’ecoper de deux ans de prison ferme pour des propos qui ne méritent pas un seul jour de prison dans une démocratie qui fonctionne normalement.

Il faut le dire: la dictature a besoin des bras séculiers. Notre justice ne serait-elle pas dans ce rôle ?

Jacky NDALA n’a fait aucun jour de prison sous JKK. Mais ceux qui se réjouissent de sa condamnation aujourd’hui ont accusé le régime de KABILA des maux qui font leur joie aujourd’hui. Créer autant de haine dans les cœurs des gens, comme si leur pouvoir était éternel, m’étonne plus que toute autre chose.

*Jacky NDALA peut compter sur le soutien des patriotes et des démocrates. Chaque prison a une fenêtre qui donne à l’extérieur. Les jours de ce régime sont comptés. Ce message vous vient du paradis.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
16 + 15 =


Bouton retour en haut de la page