actualitépolitique

Conflit foncier entre Ngbanda et Lingo Tebe au Sud Ubangi: Joseph Magbaka préconise les voies de la réconciliation

Par Neville OB

Dans une interview accordée
le dimanche 17 octobre dernier dans les médias locaux , l’ancien ministre de l’intérieur de la province du Sud Ubangi Joseph Arnold Mabgaka a préconisé la réconciliation entre les deux groupements en conflits dans sa province .

Pour lui, les solutions ne sont pas à chercher mille et une fois. Il estime que les habitants de Ngbanda et Lingo Tebe doivent se mettre autour d’une table sous la facilitation des autorités provinciales et territoriales envie de dégager un consensus pouvant les amener à vivre en convivialité .

 » Je préconise le traçage définitive des limites entre ces deux groupements et la mise en place d’une zone tampon qui va appartenir au gouvernement pour séparer ces deux groupements. Et ce, dans le souci d’éviter les accrochages occasionnant des morts d’hommes comme on venait de le vivre  » a-t-il déclaré .

Joseph Magbaka appelle cependant les habitants de ces groupements se trouvant respectivement dans le territoire de Kungu et Gemena à enterrer la hache de guerre et de vivre ensemble comme des frères. Dans le même ordre d’idées, il a loué les efforts du Gouverneur de province Jean Claude Mabenze dans ses démarches pour la restauration de la paix dans cette partie de la province .

Il convient de signaler qu’un conflit foncier déchire depuis des décennies les populations de Ngbanda dans le territoire de Kungu et Lingo Tebe dans le territoire de Gemena. Les derniers accrochages entre ces deux peuples ont causé la mort de plus de 13 personnes et 50 maisons ont été incendiées.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
8 + 25 =


Bouton retour en haut de la page