actualitésécurité

Dans le Tanganyika, les habitants dénoncent l’occupation « illégale » de la localité de Moliro par l’armée Zambienne

Par Felly Luyindadio

Les militaires de la Zambie se sont installés, il y a deux ans, à Moba dans le groupement de Moliro, précisément au village Kibanga (Tanganyika), rapporte une source locale au micro de nos confrères de la radio Okapi.

Les habitants de cette partie de la province du Tanganyika ont dénoncé, mercredi 16 novembre, cette occupation « illégale » d’une portion du territoire congolais par l’armée Zambienne. Ils se posent la question de savoir si c’est Kinshasa qui avait vendu cette partie du pays.

« Nous constatons que le gouvernement Congolais ne se préoccupe pas de ce dossier. Nous ne savons pas si c’est le gouvernement qui a vendu cette portion du territoire. Qu’ils nous disent alors où se trouve la frontière », ont-ils déclaré.

Ces militaires zambiens avaient investi ce village et hissé le drapeau Zambien après avoir descendu celui de la RDC. Les FARDC avaient alors été déployées dans cette zone, rapportent des sources locales avant d’ajouter que les deux éléments des Forces armées s’étaient même affrontées dans ce village.

De son côté, le ministre provincial de l’intérieur du Tanganyika, Pierre Lumbwe, annonce qu’une réunion est prévue dans trois mois avec la partie Zambienne, à ce sujet.

La République démocratique du Congo souffre du nativisme géopolitique suite à ces ressources naturelles. Les gouvernants n’arrivent toujours pas à assurer l’effectivité du pouvoir.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page