actualitépolitique

Inondations à Uvira : Michel Okongo compatit avec les familles éprouvées

Dans un communiqué de presse rendu public, le président du parti politique Unité des valeurs, Michel Okongo a présenté ses condoléances ce samedi 17 avril aux familles éprouvées lors de l’inondation à Uvira au Sud Kivu.

Plusieurs morts ont été enregistrés et des pertes matérielles.

Voici ci-dessous l’intégralité du communiqué :

La tragédie survenue à Uvira à la suite des pluies diluviennes accompagnées par des images d’une rare violence qui nous sont parvenues, témoignent de la gravité de la tragédie qui ne cesse de déchirer en lambeaux nos cœurs désormais envahis par la douleur et la consternation.
Décidément, 2020 revêt entièrement un voile noir synonyme de pleurs incessants résultat de la pandémie de coronavirus et de catastrophes naturelles à l’instar de celle qui vient d’endeuiller la RD Congo dans sa partie Est où nos compatriotes de Uvira se sont vus agressés par des pluies diluviennes ayant fait 24 victimes parmi lesquelles des petits enfants, adultes et vieillards ; détruit plus de 3500 maisons, et endommagé plusieurs kilomètres de routes, champs et espaces utiles.

Très marqué et affecté par ce drame, Unité des Valeurs s’associe à la douleur des familles des victimes, et présente à celles-ci ses condoléances les plus affligées.

Aux rescapés des pluies diluviennes, nous exprimons toute notre solidarité et prenons l’engagement de nous ranger derrière les autorités provinciales et nationales pour proposer un plan de consolation et d’encadrement.

Etant donné que la grandeur d’une nation se mesure par la capacité de ses propres citoyens à affronter et à surmonter les obstacles érigés sur son chemin, nous ferons tout pour affronter et relever l’un après l’autre, tous les défis qui se présentent devant nous, afin de redonner à la ville d’Uvira son visage d’avant la tragédie.

Unité des Valeurs associe ses prières à celles des autorités et notables du Sud-Kivu pour que la paix du cœur et la quiétude reprennent ses droits au lendemain de cette désolation.

Que Dieu veille sur chaque habitant d’Uvira !
Fait à Kinshasa, le 18 avril 2020.
Me Michel OKONGO LOMENA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page