You are here
Home > actualité > Insécurité à Kasumbalesa : la police associe les jeunes issus des partis politiques dans les patrouilles

Insécurité à Kasumbalesa : la police associe les jeunes issus des partis politiques dans les patrouilles

Le cadre de concertation de la société civile touché par l’insécurité de kasumbalesa dans la province du Haut-Katanga a présenté ce vendredi 07 février 2020 au maire de la ville toutes les difficultés rencontrées par la population avant, pendant et après les opérations de vol.

Ensemble avec les membres des partis politiques, ils auraient voulu que la police s’écarte des patrouilles nocturnes suite aux multiples accusations de population qui estiment que les éléments de la police nationale congolaise travaillent en complicité avec les bantits à main armée.

Face à ces accusations, parole le responsable urbain de la police a déclaré qu’un vrai policier ne peut jamais volé les biens de la population dont il est sensé protégé.

Mais il s’est réservé d’infirmer ou d’affirmer ces allégations , par contre il demande à tout celui qui aurait remarqué un tel cas de le dénoncer. Quant au retard avec lequel la police intervient, la police declare que tout dépend de l’heure à laquelle elle est contactée.

Pour sa part, le maire de la ville de kasumbalesa a donné des instructions à la police de faire les patrouilles à pieds pour ne pas laisser les bandits derrière. Après concertation, il a été décidé que les policiers vont patrouiller aux côtes des jeunes issus des partis politiques pour la transparence.

 

Padou Kakudji

Laisser un commentaire

Résoudre : *
5 + 25 =


Top