actualitépolitique

Insécurité à l’Est : une marche contre la force régionale violemment réprimée à Goma

Par Felly Luyindadio 

Des centaines de manifestants sont descendus ce mercredi dans les rues de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu pour exiger le départ de la force régionale déployée, il y a quelques mois, afin de soutenir les forces armées de la RDC.

Les manifestants qui ont répondu à l’appel des mouvements citoyens, initiateurs de cette manifestation, ont été violemment réprimés à coup de gaz lacrymogène par les éléments de la Police nationale congolaise.

Pour ces manifestants, l’EAC (East African Community), composés de milliers de soldats du Kenya et du Burundi, est inefficace dans ses actions.

« La population est fatiguée de voir cette force inutile de l’EAC se transformer en une mission d’observation qui regarde comment on nous massacre », a déclaré l’un d’eux.

« Sur le terrain, ils ne font rien à part servir de bouclier à l’ennemi, donc cette force n’a pas sa raison d’être chez nous », a ajouté un autre.

Selon l’Agence France presse (AFP), quelques journalistes qui ont couvert cette manifestation ont été menacés et un d’eux a été blessé.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image

Bouton retour en haut de la page