actualitépolitique

Jacques Matadi aux jeunes Kasaïens: « Je n’ai jamais été conflictuel dans ma vie, je suis rassembleur»

Par Sadam Kapanda

Le député provincial Jacques Matadi a haussé le ton suite à un audio ayant circulé sur les réseaux sociaux l’accusant d’avoir soulevé les jeunes de sa circonscription électorale à s’attaquer aux Kasaïens qui ne partagent ses convictions politiques.

Dans une interview accordée à la rédaction de Congopresse.net, samedi 6 juin 2022, Jacques Matadi a démenti farouchement cet audio dans le fond et sa forme précisant que « ce n’est ni ses dictons ni ses français ».

Reconnu sur la ville en tant que rassembleur, le professeur Matadi Pasa Makina veut savoir les raisons de la motivation de ce soulèvement contre ces natifs du Kasaï alors qu’il n’a jamais entretenu un quelconque antécédent avec eux.

Il précise : « Je n’ai jamais été conflictuel dans ma vie, je suis rassembleur et tout le monde me connait sur la ville en tant que tel, je ne vois pas les raisons pour lesquelles je peux soulever les jeunes contre mes frères « , a fait savoir l’ancien directeur général de l’ISP/Tshikapa.

Ce professeur des universités qui attend le vernissage de son livre paru aux éditions universitaires européennes où il prône l’assainissement de l’homme, appelle les fils et filles de Tshikapa à cultiver la paix, gage du développement au lieu de se concentrer sur les futilités afin de nuire aux autres.

« La ville de Tshikapa a un problème de décollage, nous devons voir plus loin pour faire de ce patrimoine commun une ville à l’instar d’autres de la RDC, mais je suis sidéré de suivre ces genres d’audios montés par les proches de certains compatriotes en perte de vitesses juste pour nuire à ma personne « , a souligné le député Jacques Matadi Pasa Makina.

Pour rappel , peu après l’arrivée de Me Donat Biyenge à Tshikapa, un audio enregistré par quelques amateurs informaticiens mal intentionnés a circulé sur les réseaux sociaux accusant le député Jacques Matadi d’avoir soulevé les jeunes du chef-lieu de la province du Kasaï et ceux du territoire contre quelques individus qui ne partagent pas la même vision politique avec lui.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
14 + 10 =


Bouton retour en haut de la page