actualitésocieté

Justice: la Cour de Cassation lave définitivement Eugène Diomi Ndongala

Par la Rédaction

La Cour de Cassation, siégeant en matière de révision, a acquitté le président national de la Démocratie Chrétienne (DC), Eugène Diomi Ndongala, dans l’affaire de viol de deux sœur. Une annonce faite ce vendredi 12 août par le porte-parole de son parti, Marc Mawete.

D’après son porte parole, les preuves ont été déposées à l’attention des juges, et ces derniers en s’appuyant au jugement du Comité des Droits de l’homme des Nations-Unies qui avait condamné l’État congolais dans cette affaire, se sont rendus compte que la Cour Suprême avait commis des graves erreurs judiciaires en condamnant Diomi Ndongala.

Eugène Diomi Ndongala en homme libre, son parti politique a remercié les Organisations non gouvernementales des droits de l’homme et le peuple congolais.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
5 − 3 =


Bouton retour en haut de la page