actualité

Meurtre des experts de l’ONU : le journaliste Sosthène Kambindi obtient une liberté provisoire

Par Bendhy Ditu

Le journaliste Sosthène Kambidi a finalement bénéficié une liberté provisoire le mardi 12 octobre 2021.

Ce dernier comparaissait en tant que témoin dans le procès sur l’assassinat en mars 2017 de deux experts de l’ONU, Zaida Catalan et Michael Charp.

Sosthène Kambidi avait été arrêté depuis le 20 septembre à Kinshasa de suite d’une vidéo sur l’exécution de ces deux experts de l’ONU.

Au cours de ce procès, mardi 12 octobre, ses trois co-accusés, l’avocat Prosper Kamalu, le journaliste Israël Ntumba et monsieur Roger Boshabu, avaient reconnu qu’il n’était pas à l’origine de cette fameuse vidéo devenue virale.

Pour rappel, cela fait pratiquement 4 ans jour pour jour que les deux experts de l’ONU ont été assassinés en RDC

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
4 + 22 =


Bouton retour en haut de la page