actualitésécurité

Mini sommet de Luanda: Les chefs d’État décident du retrait du M23 des zones occupées en RDC dès ce 25 novembre

Par Bendhy Ditu

Dès ce vendredi 25 novembre, le Mouvement du 23 mars (M23) doit libérer les zones qu’il occupe à l’Est de République démocratique du Congo (RDC). La décision a été prise ce mercredi 23 novembre par les Chefs d’État réunis à Luanda au mini sommet sur la paix au Congo.

Les présidents du Burundi, de l’Angola, du Congo Kinshasa et Uhuru Kenyatta, le facilitateur de l’EAC, ont établi un calendrier de cessation des hostilités et du retrait du M23 des localités congolaises occupées, et de la coordination des opérations de Luanda et du processus de Nairobi.

La cessation des hostilités et des attaques du M23 contre les FARDC et la Monusco à partir du 25 novembre à 18 h ; Respect total des communiqués des conclaves des chefs d’Etat de l’EAC du 20 avril et du 20 juin 2022, de la feuille de route de Luanda du 06 juillet 2022 et des conclusions de l’Assemblée extraordinaire, réunion des chefs d’Etat-major général des forces armées de l’EAC ; Poursuite du déploiement complet de la Force régionale de l’EAC ; Retrait du M23 des zones occupées et retour à ses positions initiales à Sabino côté RDC, sous le contrôle des FARDC, de la Force régionale et du Mécanisme ad hoc en collaboration avec la Monusco à partir du 25 novembre ; Cessation de tout soutien politico-militaire au M23 et à tous les autres groupes armés locaux et étrangers opérant dans l’Est de la RDC et la région à partir de ce mercredi 23 novembre.

Autre chose c’est que les personnalités réunies dans la capitale angolaise ont convenu de se retrouver prochainement à Bujumbura pour évaluer la mise en œuvre des conclusions, des résolutions et recommandations du mini sommet de Luanda.

En l’absence du rwandais Paul Kagame, seuls le congolais Félix Tshisekedi, le burundais Evariste Ndayishimiye, le Facilitateur Uhuru Kenyatta ont pris part à ce mini sommet.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page