actualité

Nomminations aux FARDC: Mbala Musense mis au garage par Tshisekedi, voici Christian Tshiwewe Songesha

Par Giscard Havril

Des nouvelles nominations et l’avancement en grandes ont eu lieu au sein des Forces armés de la République démocratique du Congo (FARDC). Les ordonnances présidentielles y afférentes ont été rendues publiques le lundi 03 octobre à l’édition du journal télévisé de 23 heures sur les antennes de la radio publique.

Christian Tshiwewe Songesha a été créé nouveau Chef d’Etat major général des FARDC. Il remplace à ce poste le Général Célestin Mbala Musense. Ce dernier a occupé ce poste depuis le régime Kabila.

Pour ce qui est du nouveau promu, il faut dire Christian Chiwewe qui est passé du commandant au général major. Selon des informations recoupées, Christian Chiwewe est né le 27 octobre 1968 à Lubumbashi, dans l’actuelle province du Haut-Katanga. Il est originaire de la province de Lualaba. À trente ans, soit en 1998, il est parmi les premiers officiers rangers formés au Soudan, après le départ de Mobutu, chassé du pouvoir par feu le président Laurent Désiré Kabila. De 1999 à 2000, il a suivi les cours de commandement d’Etat-major à « Mura » ( Ndlr: l’autre appellation de la Garde républicaine) à Likasi, en province du Haut-Katanga, et recevra le brevet d’Etat-major pour son cursus réalisé en Angola.

De retour au pays, il est parmi les brillants étudiants qui participent au cours de commandant brigade, au Centre supérieur militaire à Kinshasa, entre 2003 et 2004. Formé à l’antiterrorisme par des israéliens en Angola, Christian Tshiwewe fera également ses classes au sein de la deuxième promotion Kabila du collège des Hautes études militaires et stratégies de défense de Kinshasa.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page