politique

Poursuites judiciaires contre Kabund : Cadet Kalala salue la décision de l’Assemblée nationale

Par Sadam Kapanda depuis Tshikapa

L’acteur politique et membre de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS)/Kasaï 3, Cadet Kalala, a, au cours d’une interview accordée à la presse mardi 26 juillet, salué l’autorisation par l’assemblée nationale des poursuites judiciaires contre le député national, Jean-Marc Kabund.

Tout d’abord, Cadet Kalala a condamné avec dernière énergie la récente sortie médiatique de Jean-Marc Kabund, ancien président ai de l’UDPS, qui a tenu des propos jugés d’outrageants contre le Chef de l’État, Félix Tshisekedi.

En effet, ce membre du parti présidentiel estime que les poursuites judiciaires, autorisées par l’assemblée nationale, doivent être rapidement déclenchées afin que le droit soit appliqué et que celui qu’il appelle « ingrat », réponde de ses actes.

« On peut critiquer les faiblesses du régime, mais on ne peut pas toucher à la vie privée du Chef de l’État par des propos désobligeants. À l’UDPS, on n’a pas fait une opposition d’insultes et on ne peut pas permettre que ceci passe inaperçu. Kabund dit qu’il a été formé par le sphinx, mais il n’en fait pas preuve », a déclaré Cadet Kalala.

Signalons que l’Assemblée nationale a répondu positivement, lundi 25 juillet, au réquisitoire du procureur général près la cour de cassation pour des poursuites judiciaires contre l’ancien premier vice président de cet organe délibérant pour outrage au chef de l’État. Jean-Marc Kabund sera devant le parquet général près la Cour de Cassation ce jeudi 28 juillet.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
26 ⁄ 13 =


Bouton retour en haut de la page