actualitésocieté

Processus électoral: Le directeur pays de l’USAID loue les progrès réalisés par la Ceni

Par Fédor Mongendo

Le directeur pays de l’USAID (Agence américaine de développement) s’est entretenu ce mardi avec Denis Kadima, le président de la Ceni (Commission électorale nationale indépendante) sur l’évolution du processus électoral en cours en RDC.

 en croire John Donlup, les échanges étaient axés sur les questions en lien direct avec l’organisation des élections pour lesquelles s’active depuis plusieurs jours la centrale électorale, notamment la révision imminente du fichier électoral, à travers l’opération d’identification et enrôlement des électeurs prévue au mois de décembre prochain.

 » Nous avons échangé avec le président Denis Kadima, entouré de ses collaborateurs pour mieux nous enquérir de l’évolution des questions des élections de 2023 en RDC. Comme partout au monde, notre mission est de nous assurer que les élections devront être transparentes, crédibles et inclusives pour garantir la stabilité politique des Etats. Cet échange nous a permis de mieux comprendre les différents aspects concernant le processus en cours pour que tout se déroule comme souhaité », a dit le chef de l’USAID.

Et de poursuivre: « le président Denis Kadima a mis en lumière les défis qui se présentent sur le parcours de cette organisation. Mais également des assurances quant à l’élan qu’a pris son institution. Nous avons aussi évoqué la publication prochaine du calendrier électoral et les discussions qui se poursuivent entre les différentes parties prenantes au processus. Il a été, en plus, question de l’identification et l’enrôlement des électeurs pour le vote. Pour nous, c’est très encourageant de voir que les choses évoluent dans le bon sens. Disons que la Ceni a fait beaucoup de progrès dans la direction souhaitée. Nous l’exhortons à continuer sans relâche en allant de l’avant. Ce qui nous donne de l’espoir que les élections se dérouleront dans le respect des principes démocratiques et le délai constitutionnel », a-t-il conclu.

En rappel, l’USAID dont le gouvernement américain est le principal contributeur financier a, entre autres comme mission de promouvoir la démocratie.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page