actualitésocieté

RDC: le premier ministre déterminé à apporter des solutions aux difficultés de la SNCC

Par Alain Muzi

Le premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, a reçu, ce mardi 27 septembre 2022 à la Primature, une délégation du Comité de gestion de la Société Nationale de Chemin de Fer du Congo (SNCC), conduite par son directeur général, Fabien Mutomb. 

Il était question, au cours de cette audience, de présenter au chef du Gouvernement les multiples problèmes de fonctionnement auxquels la SNCC fait face.

Selon le directeur général, quelques problèmes majeurs portent préjudice au fonctionnement régulier de cette entreprise de l’État. Il était tout à fait normal d’en faire part au premier ministre pour des solutions idoines.

« Ce qui est important d’abord, c’est de faire voir que la SNCC est une affaire qui concerne les 12 provinces de la RDC. Ce qui fait que si la SNCC a des petits soucis, c’est pratiquement l’ensemble de la République qui le sent. On a cantonné nos comptes. En bloquant nos comptes de manière irrégulière, ceci a occasionné un coup de frein au fonctionnement de la SNCC », a déploré le numéro de la SNCC.

Pour ce faire, a-t-il indiqué, nous sommes venus voir son le premier ministre, pour échanger avec lui, et voir comment est-ce qu’on peut protéger les entreprises du portefeuille de l’État de manière générale.

À côté de cela, Fabien Mutomb a aussi fait part à Sama Lukonde des constructions anarchiques dans les installations de la SNCC, tout en soulignant l’importance de cette entreprise étatique dans la matérialisation de la vision « Le peuple d’abord » portée par le président Tshisekedi.

« Comme vous le savez, nous évoluons dans la logique du peuple d’abord. L’agent de la SNCC aussi est dans ce paquet du peuple. Tout ce que nous sommes en train de faire, c’est pour que nous soyons à même de répondre aux besoins de la population congolaise puisque quand la SNCC a des problèmes, ce sont les prix qui montent et le panier de la ménagère en souffre. Nous sommes venus voir le Premier Ministre pour tous ces points », a-t-il souligné.

Le chef du Gouvernement, prêtant une oreille attentive à ses interlocuteurs, a promis des solutions adaptées aux problèmes de la SNCC.

« Nous avons été agréablement surpris de l’oreille attentive qu’il nous a prêtée et les solutions qu’il compte donner aux problèmes posés par la SNCC », a conclu le DG Fabien Mutomb.

La SNCC SA est une société de transport multimodal déployée à travers la République Démocratique du Congo. Elle dessert 12 de 26 provinces : le Haut-Katanga, le Lualaba, le Haut-Lomami, le Lomami, le Tanganyika, le Maniema, la Tshopo, le Kasaï, le Kasaï Oriental, le Kasaï Central, le Sud Kivu et le Nord Kivu.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page