actualitépolitique

RDC :  » Soutenir les FARDC, ce n’est pas commercialiser leurs T-shirts et prendre l’argent pour vos propres intérêts » [ Tribune Pauliane Budjamabe]

Neville OB

 

Au moment où toute la nation congolaise manifeste son soutien l’endroit des Forces armées de la RDC, tout en saluant cet élan patriotique, la Société Civile des Dépendants des Policiers et des Militaires ( SOCIDEPOM) dit lancer un débat ouvert sur le sujet tel que écrit ci-dessous.

Soutenir les FARDC, ce n’est pas commercialiser leurs T-shirts et prendre
l’argent pour avec le nom des FARDC et prendre de l’argent pour vos propres ventres ou intèrêts personnels. Il fallait que cette action soit très bien coordonnée pour donner les moyens au service d’Éducation civique, patriotique et D’Actions sociales de l’armée ( SECAS) qui est mieux placé pour identifier les concernés par une action équitable.
Et s’il faut soutenir par des collectes des fonds, il n’y a que cet organe de l’armée qui devrait être contacté par la population Peut-être par le biais des organisations qui ont une collaboration directe avec eux .
Arrêtons d’être des opportunistes, si seulement à ce moment ci, ces T-shirts peuvent faire l’objet d’appui à l’armée, je serai nullement d’accord que des commerçants se donnent à sa vente sans au préalable contacter le service D’Actions sociales des FARDC.
Nous avons vus de milliers des personnes achetés le T-shirts Black panthers avec de milliers des dollars américains.
Enfants des Militaires, leaders des associations, journalistes qui aiment tant défendre les mauvaises conditions des vies des FARDC où sommes-nous pour essayer de donner un autre ampleur à cette action, la diaspora Congolaise je sais que vous êtes toujours là pour mobiliser contre les occupants maintenant que c’est les FARDC qui occupent l’Est, qu’en dîtes-vous?
Soyons sincères et honnêtes envers nous-mêmes.

 

Initiative de la Société Civile des Dépendants des Policiers et Militaires ( SOCIDEPOM)
#SoutenonsRéellementLesFARDC.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 ⁄ 6 =


Bouton retour en haut de la page