You are here
Home > actualité > RDC: Un jeune congolais appelle l’APLC à jouer un grand rôle dans la méritocratie

RDC: Un jeune congolais appelle l’APLC à jouer un grand rôle dans la méritocratie

L’agence de prévention de lutte contre la corruption ( APLC ) reste désormais l’espoir de la jeunesse, indique Christian Mbelu
de l’Alliance pour le Progrès du Congo ( APC ) de la députée Henriette Wamu, autorité morale.

Il a fait savoir à Congopresse.net qu’il est temps que les agents incompétents et égoïstes, longtemps engloutis dans la corruption et les détournements cèdent la place à la méritocratie et au respect de biens publics.

Ce point de vue a été exprimé dimanche le 2 août par le président fédéral de ce parti dans la province du Haut- Katanga.

M. Mbelu Kabala a souligné qu’il est indigné d’observer la jeunesse être sacrifiée par quelques familles bien connues qui gèrent la chose publique comme dans un royaume c’est-à-dire de père en fils, filles et aux connaissances.

« La politique c’est l’art de gérer rien de plus. Alors que la jeunesse sacrifiée, anéantie et sans espoir par les gestionnaires d’État. Nous voulons un système politique sociale et économique où les privilèges et le travail sont obtenus par la méritocratie où le trésor public est respecté de tous », a-t-il indiqué.

Pour lui, les conséquences en sont que les jeunes congolais réfléchissent par un moment de la vie sans réel début et sans réelle fin, soit devenir pasteur en attendant un bon boulot où soit s’intéresser à la politique comme des vrais parlementaires debout.

Pour rappel, le président de la République Félix Tshisekedi avait-il matérialisé son idée par la création de L’Agence de Prévention de Lutte contre la Corruption (APLC) qui a vu le jour par l’ordonnance présidentielle n° 20/013 datée du 28 mars 2020.

La rédaction

Laisser un commentaire

Résoudre : *
28 ⁄ 4 =


Top