actualitésocieté

Sud-Kivu: Ville morte à Uvira pour exiger la libération de Bunagana occupée par le M23 

Par Ben Tshokuta

La population a répondu favorablement à l’appel lancé par la société civile. En effet, une ville morte a été observée mardi 04 octobre à Uvira, ville et territoire au Sud-Kivu.

Boutiques, banques, magasins fermés. Les marchés ont tourné au rythme des escargots. On pourrait voir quelques engins seulement sur les artères principales de la ville et territoire d’Uvira.

« La population a suivi notre appel. Cette activité visait à amener le pouvoir à ordonner aux FARDC de libérer Bunagana. Nous avons voulu aussi dénoncer l’appui du Rwanda au M23 », a déclaré André Byadunia, coordonnateur de la nouvelle société civile congolaise à Uvira.

Plus de 100 jours, la cité de Bunagana toujours entre les mains de rebelles M23. Les congolais s’interrogent jusqu’où ira cette occupation d’une région si stratégique comme Bunagana ?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page