You are here
Home > actualité > Uvira/Marche Lamuka: ville morte ce mercredi 14 octobre

Uvira/Marche Lamuka: ville morte ce mercredi 14 octobre

L’appel à la ville morte lancé par la nouvelle société civile, axe de la province du Sud-Kivu concomitamment avec le parti Ecide respecté par la population uviroise .

Boutiques ; magasins , marchés et bureaux sont restés fermé sur toute l’étendue de la ville. Sur la RN5, aucun transport en commun n’est visible sur les différentes artères urbaines.

Au coté de la ville morte une marche pacifique à été organisé sur la RN5 de kavimvira jusqu’à la marie ou un mémorandum a été lu et déposé auprès de l’autorité urbaine. Selon les organisateurs de ces actions citoyennes, l’objectif est d’ accompagné le chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi dans sa démarche d’annulée l’installation des animateurs de la commune de Minembwe jusqu’à la publication d’une ordonnance loi supprimant cette commune rurale.

<<Que ça soit par balle Minembwe ne partira pas>>,  scandaient les manifestants, et sur leurs calicots on pouvaient lire ; <<Non à la balkanisation de la RDC>>.

Cette marche en cadré par la police nationale congolaise à connue la participation des différentes associations locales.

La journée ville morte a été observée également dans certaines parties du territoire d’Uvira où l’on signale la timidité des activités dans la plaine de la Ruzizi .

 

Mayani Ghautier

Laisser un commentaire

Résoudre : *
17 − 3 =


Top