You are here
Home > societé

Covid19: Vidiye Tshimanga contaminé

Le conseiller du chef de l’Etat en matière de Stratégie, Vidiye Tshimanga vient d’annoncer ce samedi 28 mars avoir été contaminé par la pandémie à Coronavirus. “Le Covid-19 n’épargne personne et se soigne d’abord par la prévention. J’ai été contaminé par l’ignorance mais grâce à Dieu et à l’isolement, ma famille et mes proches sont protégés. SEUL nous serons à nouveau ENSEMBLE“ annonce Vidiye Tshimanga La RDC compte à ce jour 58 cas infestés, 5bmorts et plus de 2000 cas contacts. Yvette Ditshima

RDC-EPST: Un réseau mafieux démantelé

Un réseau mafieux spécialisé dans le détournement des salaires des enseignants à été démantelé au Ministère de l'Enseignement Primaire, Secondaire et Technique. La scène s’est déroulée le jeudi 26 mars dernier lors de la paie des enseignants en mains propres au plateau de Bateke dans la commune de la Nsele. "Un membre de la coordination de la communauté ECECO dirigée par Monseigneur Mfumu Panda a été appréhendé pour avoir récolté 15.000 à 200.000 FC sur le compte de tous les enseignants des écoles conventionnées de ladite communauté", a révélé le vice-ministre congolais de l’EPST, Didier Budimbu. D'après l'adjoint du ministre Willy Bakonga , c’est grâce au strict respect des directives de son titulaire à l’EPST que ce réseau mafieux à été démantelé. Munis des

Kinshasa: Le gouvernement congolais annonce la gratuité de l’électricité et de l’eau pendant deux mois

Cest une décision prise par le président de la république démocratique du Congo, Félix Tshisekedi ce vendredi 27 Mars à Kinshasa. En effet, cette décision est prise pour aider la population Kinoise pendant toute période où l’épidémie de Coronavirus a choisi résidence en RDC. Et entendant, une riposte musclée à cette maladie mortelle, le Chef de l’Etat a décrété un État d’urgence en RDC.   La redaction

Beni: 19 civils porté disparu à Mabatundu

Les présumés rebelles ougandais de l'ADF sont accusé d'avoir kidnappé 19 civils à Mabatundu situé à 18 kilomètres à l'ouest de la commune *d'oicha* en territoire de Beni la soirée de ce mardi 24 mars 2020. Le porte parole des opérations Sokola1 grand nord le lieutenant Antony Mwaluchai confirme le fait et appel les familles des victimes à garder le calme. Il affirme que les FARDC sont sur terrain enfin de retrouver les personnes portés disparus. La population devra fournir plus d'informations à l'armée sur tout mouvement de l'énemi,conclut-il.   Saddam Patanguli

Beni-Ebola: les relais communautaires en sit-in illimité au bureau du BCZ

Les agents engagés à la riposte contre Ebola en zone de santé de Beni comme des relais communautaires ont entamé un sit-in ce mercredi 25 mars. Ils revendiquent le paiement des arriérés enregistré dans leur paie depuis septembre 2019. Selon les manifestants rencontré devant la porte du BCZ, ils disent rester sur place jusqu'à ce qu'ils seront remis dans leurs droits. Ils regrettent le fait d'avoir faciliter la tâche aux équipes engagées dans la riposte contre Ebola pour enfin être rejeté. L'implication du maire de ville est solicité par les manifestants pour une solution dans l'urgence. Rappelons que les relais communautaires jouaient le rôle des sensibilisation dans la riposte contre Ebola lorsque la résistance s'observait dans le chef de la population.   Saddam Patanguli depuis Beni

Covid-19-Kinshasa : Trois enfants meurent suite à un traitement préventif traditionnel à Mont-ngafula

Trois enfants sont décédés après avoir suivi un traitement préventif contre le coronavirus le jeudi 26 Mars 2020 dans la commune de Mont-ngafula à Kinshasa. Selon le bourgmestre de cette municipalité, Olivier Sayala c'est le traitement de la maman des victimes à base du mélange de "kongobololo", du citron et de gingembre, qui a causé cette perte en vies humaines. "La dame a purgé ses trois enfants après avoir mélangé trois substances traditionnelles pour les prévenir contre la contamination de la pandémie. Quelques minutes plus tard, les trois enfants ont succombés. Pour l'instant, la dame est aux arrêts en attendant l'enquète des autorités compétentes",a précisé ce cadre. Depuis l'avènement de la pandémie Covid-19 à Kinshasa, les produits de la médecine traditionnelle s'achetent comme

Confinement reporté à Kinshasa: « Ngobila doit être sanctionné », estime Jean Claude Katende

L’état d’urgence est décrété par le Président de la République conformément à l’article 85 de la Constitution. C’est en fonction de cet article que le Président Félix TSHISEKEDI a décrété l’état d’urgence lors de son adresse à la nation en date du 24 mars 2020. Quelles sont les raisons qui justifient l’état d’urgence ? C’est l’article 85 de la Constitution qui précise les circonstances qui peuvent justifier l’état d’urgence. Il dispose que « …lorsque les circonstances graves…provoquent l’interruption du fonctionnement régulier des institutions… » Le coronavirus est une pandémie qui a provoqué l’interruption du fonctionnement régulier des institutions(Le Gouvernement ne se réunit pas normal, le Sénat a suspendu sa session du mois de mars..) et il est aussi une menace sérieuse contre la

RDC: «Que les Kinois et Kinoises soient très attentifs aux mesures d’hygiènes proposées par le Ministère de la Santé car le Covid-19 est dans nos murs », conscientise Regine Ayowa

Membre de l'AFIRE (Association des Femmes investies pour la réhabilitation et l'épanuissement) et Cadre du parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD), Regine AYOWA AKATSHI a adressé un message de sensibilisation aux congolais et particulièrement aux kinois pour lutter contre la maladie à Coronavirus qui a fait quelques morts et un nombre important de Contamination en République Démocratique du Congo. Dans un entretien accordé à Congopresse.net, Régine AYOWA AKATSHI est convaincue de l'existence de Covid-19 en RDC et pense que ce n'est pas par hasard que la maladie est déclarée comme pandémie par l'Organisation mondiale de la santé et que le Gouvernement de la RDC ne peut même pas prendre le risque de confiner la population si ce

Coronavirus: La RDC passe de 48 à 51 cas de contamination selon l’INRB

L'INRB (Institut National de Recherche Biomédicale vient de confirmer 3 nouveaux cas de Contamination de la maladie à Coronavirus en Républiqe Démocratique du Congo, ce qui fait passer le nombre de contamination de 48 à 51. Il faut rappeler que cette maladie a déjà fait 4 morts en République Démocratique du Congo et le nombre de contamination ne cesse d'accroitre.   Delphin TAMBWE

Covid-19 : Rareté et flambée des prix des désinfectants dans la province du Sankuru

Les désinfectants deviennent de plus en plus rares et chers sur le marché de Lodja dans la province du Sankuru. Selon les témoignages sur place, ils connaissent une majoration de prix, passant de 2.500 FC à 13.500 FC. Une situation liée à la pandémie de coronavirus en RDC. Par ailleurs, la population déplore aussi l’absence de gel hydro alcoolique sur ce même marché. Ce qui les obligent à faire recours aux savons liquides pour la prévention contre le coronavirus. Et ce, malgré qu'aucun cas n'est encore signalé dans le Sankuru. Entre temps, les autorités de la province invitent la population au respect strict des mesures préventives prises par le président de la république Félix Tshisekedi.   Neville OB

Top