You are here
Home > societé

Exetat 2020: Poursuite de la publication des résultats de Kinshasa ce dimanche

Le ministre de l’enseignement primaire, secondaire et technique, Willy Bakonga annonce la poursuite de la publication des résultats de l’Examen d’Etat 2020 pour la province de Kinshasa. Il l’a annoncé ce dimanche 25 Octobre dans la soirée. Cette annonce est accompagnée d’un document portant les noms des lauréats de Kinshasa. « Nous annonçons la poursuite de la publicat° des résultats de l'EXETAT édit° 2020 pour Kinshasa ce jour. Ci-dessous les lauréats des options nutrit° & sociale. Par ailleurs, ns rassurons les finalistes des opt° techniques de la publicat° imminente des résultats de leurs épreuves », a-t-il écrit dans son compte Twitter. Dieumerci Matondo

Kinshasa : La SNEL promet de mettre fin aux délestages intempestifs d’ici fin Octobre

Depuis quelques semaines, les populations de Kinshasa, capitale de la RDC vivent sous le régime des délestages intempestifs. À la base de cette situation qui impose l’obscurité aux nombreux quartiers de la ville haute, la panne au niveau de 3 machines à la centrale de Inga, en province du Kongo Central, affirme la cellule de communication de la Société nationale d’électricité (SNEL), approchée par CONGOPRESSE. C’est dans ce cadre que Jean Bosco Kayombo Kayan, Directeur de la SNEL vient de dépêcher sur place, une équipe d’ingénieurs et techniciens pour non seulement s’enquérir de la situation mais aussi pour y réparer, a affirmé Désiré Baleka, l’un des ingénieurs dépêchés Inga. « Depuis quelques semaines, il y a des petits soucis avec nos machines

Ketsia Olangi :  » la radio de la Femme, c’est la voix de la femme en RDC »

Dans une interview accordée à Congopresse.net au terme de la cérémonie du lancement de la radio de la Femme le samedi 24 octobre à Kinshasa, Madame Ketsia OLANGI, entrepreneure et defenseuse des droits des femmes ,a salué l'avènement de cette nouvelle radio thématique en RDC. " La radio de la Femme, c'est vraiment la voix de la femme en RDC. Cela va permettre aux femmes de s'exprimer davantage et de mieux revendiquer leurs droits. Elle sera sans doute au cœur de toutes les initiatives et problématiques des femmes dans notre pays", a dit Ketsia OLANGI. Elle a salué également l'initiatrice de ce projet médiatique. " Je félicite sincèrement madame Elfie Esther Nkishi Ilunga pour la création de cette radio. Ça prouve que

RDC: La radio de la Femme officiellement lancée à Kinshasa

La radio de la Femme a été officiellement lancée le samedi 24 octobre 2020 à Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo. L' oeuvre de l'ONG " Génération Femme" du Me Elfie Esther Nkishi Ilunga, la radio de la Femme se veut la porte-voix des femmes dans le pays. Pour son initiatrice, la radio de la femme est née pour traiter essentiellement toutes les questions liées à la vie la gente féminine. "Nous mettons en place ce média pour pallier aux problèmes des femmes. Et ce, en les écoutant mais aussi en leur accordant suffisamment la parole. Le média étant un canal par excellence pour informer et former, la radio de la Femme va nous permettre de découvrir les réalités

CRISE/FCC-CAH: La NOGEC invite ses militants à observer les consignes données par le FCC et annonce le retour de son président à Kinshasa

Dans un communiqué de presse dont une copie est parvenue à la rédaction de congopresse.net, le regroupement politique Nouvelle génération pour l'Émergence du Congo "NOGEC" à travers sa cellule de communication porte à la connaissance de ses militantes et militants qu'à la suite des soubresauts politiques constatés récemment dans la capitale Kinshasa ces derniersjours, que son président national Constant Mutamba Tungunga a interrompu momentanément sa tournée politique de redynamisation du parti en provinces pour retourner à Kinshasa. A cet effet, la NOGEC demande à ses militants d'observer scrupuleusement les consignes données par la haute hiérarchie de la plateforme FCC Padou Kakudji

Le député national Ntumba Ciabola Bintou félicite le Président Félix Tshisekedi d’avoir nommé le Dr. Bruno Mitewu Nyenge à la tête de la maison civile

Le député national Ntumba Ciabola Bintou, élu de Katanda, félicite le président de la République Félix Tshisekedi Tshilombo d'avoir nommé le Docteur Bruno Mitewu Nyenge en qualité de Chef de la maison Civile. En tant que patriote, épris des valeurs fondamentales, le député national Ntumba Ciabola Bintou souhaite un fructueux mandat, plein des succès à l'heureux promu. <<Je souhaite un fructueux mandat au Docteur Bruno Nyenge à la tête de la maison civile du chef de l'état. Et prie que l'Éternel et tous nos ancêtres l'assistent dans ses nouvelles fonctions afin qu'il réponde valablement dans un esprit de loyauté, de dignité humaine, d'amour, d'abnégation, de bienveillance, de responsabilité et de contribuer aux efforts inlassables fournis dans toutes les initiatives tendant au bien-être

Prestation de serment des trois juges :  » C’est un congrès de l’UDPS qui s’est transformé en foire ( India Omari)

Prestation de serment des trois juges : " C'est un congrès de l'UDPS qui s'est transformé en foire ( India Omari)Dans une interview accordée à la rédaction de Congopresse.net le Jeudi 22 octobre 2020, Monsieur India Omari, communicateur du Front Commun pour le Congo ( FCC), s'indigne de la prestation des trois juges de la cour constitutionnelle mercredi 21 octobre dernier à l'Assemblée Nationale. Pour lui, ce qui s'est passé à l'assemblée nationale devant le Président de la République, c'est un congrès du parti politique UDPS. " C'est un congrès de l'UDPS qui s'est transformé en foire. Nous avons vu le signe de la victoire manifesté par les militants de l'UDPS lors de cette rencontre. Nous avons vu et entendu l'hymne d'un

RDC: «Si la SNEL ne respecte pas les droits de ses abonnés, c’est parce qu’elle n’a pas de concurrent », estime Willy Mishiki

Le président du parti politique INANA, le professeur Willy Mishiki estime que si la SNEL n’offre pas un bon service au peuple congolais, c’est parce qu’elle manque de concurrents. Il l’a dit au cours d’un séminaire de formation organisé par la Fondation Bahati Christian (FOBAC)  jeudi le 22 Octobre à Kinshasa. En effet, il a abordé ce point dans le sens du séminaire qui a comme thème « leadership transformationnel: comment devenir un leader aguerri ». Le cas des services offerts par la Société nationale d’électricité a été évoqué pour expliquer à l’auditoire la différence entre un vrai leader et un faux. Il a ensuite ajouté que pour être appelé un leader, il faudra aussi respecté ses engagements envers les autres et

UDPS/TSHISEKEDI: La CDP condamne la énième violation des statuts du parti par Jean Marc Kabund dans la nomination des fédéraux

Dans une lettre adressée à Jean Marc Kabund-a-Kabund, président a.i de l'UDPS/TSHISEKEDI, le bureau de la convention démocratique du parti demande l'annulation de plein droit de toutes les décisions N°027-33/UDPS/PP/JMKK/019-20 et N°06-56/UDPS/PP/JMKK/2020. Réuni en séance extraordinaire le 19 octobre dernier, le bureau de la CDP/UDPS/TSHISEKEDI fait savoir dans sa lettre adressée à Jean Marc Kabund-a-Kabund que les décisions qu'il a prises sont, de droit nulles et de nul effet, puisqu'illègales, c'est-à-dire non conformes aux statuts et règlement intérieur du parti. <<Le bureau de la CDP considère cette énième violation de textes comme la preuve d'une volonté délibérée de destruction méchante de L'UDPS/TSHISEKEDI, volonté affichée par vous, monsieur Jean Marc Kabund-a-Kabund qui l'avait pris>>, peut on lire dans la correspondance. Cependant le CDP invite

Kinshasa: Début du séminaire de formation de la Fondation Bahati Christian

La Fondation Bahati Christian (FOBAC) organise un séminaire de formation des jeunes ce jeudi 22 Octobre 2020 au centre CEPAS dans la commune de Gombe à Kinshasa. Le thème retenu pour cette rencontre des jeunes est « le leadership transformationnel : comment devenir un leader aguerri ». Cette formation s’inscrit dans le cadre du programme de la Fobac qui se focalise sur le développement et l’encadrement des jeunes de la République Démocratique du Congo. Des grandes personnalités prennent part à cette activité. Il s’agit du professeur Francis Ndoki, enseignant au Canada, du professeur Willy Mishiki, ministre honoraire et Monsieur Joseph Ilunga, conseiller au ministère de la fonction publique. Près de 100 personnes participent à cette formation donnée par des éminents professeurs du pays

Top