You are here
Home > Posts tagged "FELIX TSHISEKEDI"

RDC : Félix Tshisekedi nomme des nouvelles têtes à la Présidence de la République

Le Chef de l'Etat Félix Tshisekedi a procédé à la nomination de quelques personnalités à la présidence de la République dimanche 18 Octobre. Dans une ordonnance présidentielle rendue publique, le Chef de l'Etat nomme le successeur de son défunt oncle à la tête de la Maison civile. C'est Bruno Miteyo qui va remplacer Gerard Mulumba à la tête de la Maison civile du Chef de l'Etat. Voici toutes les nouvelles nominations à la présidence de la République : 1. Bruno Miteyo Nyenge. Chef de la Maison civile du Chef de l'État; 2. Philippe Tshibangu Kayisu, chef adjoint chargé des questions administratives et juridiques; 3. Nyakeru Christophe, Chef adjoint chargé de l'Intendance, logistique et des sites et domaines privés du Chef de l'État ; 4. Walter, Chef Adjoint

Installation de minembwe en Commune rurale: Félix Tshisekedi décide d’annuler cette décision

Lors d'une conférence de presse organisée le jeudi 8 octobre à Goma dans la province du Nord-Kivu, le Président Félix Tshisekedi a pris la décision d'annuler l'installation de la commune rurale de Minembwe. " C’est une situation explosive. C’est arrivé quand j’était absent du pays. En tant que garant de la nation et de la paix, je ne peux pas rester indifférent... Le salut du peuple est la loi suprême. J’ai décidé annuler ce qui a été fait jusqu’ici", a dit le président congolais. Interrogé sur l’absence des rétrocessions aux provinces, le président Félix Tshisekedi se plaint. « Moi-même en tant que président de la République, je ne reçois pas toujours mes revenus ». L'installation de la nouvelle commune rurale de Minembwe divise depuis plus

RDC : Félix Tshisekedi a rencontré le Président du Conseil  Européen à Bruxelles

Le président de la République démocratique du Congo Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a rencontré ce mercredi 30 septembre 2020, Charles Michel, président du Conseil  Européen à Bruxelles. Au menu de cette rencontre, la coopération entre la République démocratique du Congo et l'Union Européenne. Il sied de noter que depuis quelques jours, Félix Tshisekedi séjourne en Belgique, aucune raison officielle n'avait été évoquée ni par la presse présidentielle ni également par les sources diplomatiques.   Delphin TAMBWE

Destitution de Félix: Ces accusations sont fausses pour dire que c’est le FCC qui instrumentalise Fayulu, déclare Ferdinand Kambere

Le Secrétaire permanent adjoint du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD) a dans une déclaration rejeté les allégations d’Augustin Kabuya, secrétaire général de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) indiquant que le Front Commun pour le Congo (FCC) est derrière la démarche de maître Théodore Ngoy et du Président de l'Ecide Martin Fayulu visant la destitution de Félix Tshisekedi pour « haute trahison ». Pour Ferdinand Kambere, parler de l’instrumentalisation de Martin Fayulu par le FCC est une blague de mauvais goût. « Ces accusations sont fausses pour dire que c’est le FCC qui instrumentalise Fayulu. Hier, Martin Fayulu était avec eux, ils ont harcelé notre régime dans un combat, ne touche pas à ma constitution.

Destitution de Tshisekedi: Médard Kankolongo désapprouve la démarche de Martin Fayulu et Théodore Ngoyi

En nommant les deux juges de la cour constitutionnelle dont le mandat est en cours, Martin Fayulu et Théodore Ngoy appellent le parlementaire à la destitution du Chef de l'État Félix Tshisekedi pour avoir violé la constitution. Préoccupé par ces propos, Médard Kankolongo président du parti politique Congo en Avant, s'est exprimé à la rédaction de congopresse.net ce jeudi 3 septembre, en pensant que le plus important c'est d'abord l'intérêt du Congo qui prime. " Je ne sais pas si par absurde que Martin Fayulu soutient la démarche de Théodore Ngoy qui du reste se coulèrent des tendances du FCC. Congo en Avant pense qu'il y a déjà eu un cas pareil. À l'époque, nous avons vu deux juges qui n'ont pas

Destitution de Félix Tshisekedi : L’initiative des poursuites contre le Chef de l’Etat ne peut pas venir du Parlement, déclare Prof Thilumbayi

Le Député provincial et cadre de l’Union pour la démocratie et le progrès social(UDPS), le professeur Tshilumbayi a affronté, ce mercredi 2 Septembre, Théodore Ngoy dans l’émission “Dialogue entre Congolais” sur la radio Okapi autour de la destitution du Président de la République comme l’a suggéré Me Théodore Ngoy pour violation intentionnelle de la constitution. Pour le professeur Thilumbayi, l'initiative de destitution du Chef de l'Etat ne peut pas provenir du Parlement au nom du principe de Séparation du pouvoir. “Au nom du principe de séparation des pouvoirs, il faut noter que l’initiative des poursuites contre le Chef de l’Etat ne peut pas provenir du Parlement. C’est le procureur général près la Cour constitutionnelle qui saisit le parlement pour demander l’autorisation ou

<>Prof Thilumbayi

Le Député provincial et cadre de l’Union pour la démocratie et le progrès social(UDPS), le professeur Tshilumbayi a affronté, ce mercredi 2 Septembre, Théodore Ngoy dans l’émission “Dialogue entre Congolais” sur la radio Okapi autour de la destitution du Président de la République comme l’a suggéré Me Théodore Ngoy pour violation intentionnelle de la constitution. Pour le professeur Thilumbayi, l'initiative de destitution du Chef de l'Etat ne peut pas provenir du Parlement au nom du principe de Séparation du pouvoir. “Au nom du principe de séparation des pouvoirs, il faut noter que l’initiative des poursuites contre le Chef de l’Etat ne peut pas provenir du Parlement. C’est le procureur général près la Cour constitutionnelle qui saisit le parlement pour demander l’autorisation ou

RDC : Félix Tshisekedi a présidé la 45e reunion du conseil des ministres à Kinshasa

Le président de la République démocratique du Congo Félix Antoine Tshisekedi a présidé ce vendredi 21 août 2020, la 45e réunion du Conseil des ministres par visioconférence. Ce télé travail a été ouvert par la communication du Chef de l'État aux membres du gouvernement ayant pris part à cette réunion. Parmi eux, le Vice-premier ministre et ministre de l'intérieur, sécurité et affaires coutumières, qui a présenté l'état et l'administration du territoire, le ministre de la Défense nationale et anciens combattants qui a quant à lui, expliqué la situation sécuritaire du moment à travers le pays. S'agissant de l'examen et adoption des dossiers, le Ministre de la Santé publique a exposé sur l'évolution de la situation de la pandémie de COVID-19 et d'autres épidémies

RDC : Félix Tshisekedi participe par visionconférence au 40e sommet ordinaire des Etats de la SADC

Le président de la République démocratique du Congode Félix Tshisekedi Tshilombo a pris part ce lundi 17 août 2020, au 40è sommet ordinaire des chefs d’État et gouvernements de la Communauté de Développement d’Afrique Australe (SADC) par visionconférence. Ce 40e sommet qu’acceuille la Mozambique se tient sous le thème : « SADC, 40 ans de consolidation de paix, de sécurité, de promotion du développement et de la résilience face aux enjeux planétaires ». Ce sommet réunit tous les 16 États membres de la SADC, notamment l’Angola, l’Afrique du Sud, le Botswana, la République Démocratique du Congo (RDC), les Comores, le Lesotho, Madagascar, le Malawi, l’île Maurice, le Mozambique, la Namibie, les Seychelles, la Tanzanie, la Zambie et le Zimbabwe. Il faut noter qu'en prélude de

RDC : Félix Tshisekedi a préside la 44ème réunion du conseil des ministres par Vidéoconférence

Le Président de la République démocratique du Congo Félix Antoine Tshisekedi a présidé la 44e réunion du conseil des ministres, ce vendredi 14 août 2020 par Vidéoconférence. parmi les points à l'ordre du jour il ya notamment, la levée des restrictions des voyages non essentiels pour les ressortissants des pays tiers et la reprise des vols nationaux et internationaux. Après la communication du Chef de l'État aux membres du gouvernement ayant pris part à cette réunion par visioconférence, le Vice-premier ministre et ministre de l'Intérieur, sécurité et affaires coutumières et le ministre de la Défense nationale et anciens combattants ont exposé respectivement sur l'état du territoire national sur le plan sécuritaire. Le ministre de la Santé publique Eteni Longondo a quant à lui,

Top