actualitépolitique

4 ans du régime Tshisekedi : « nous avons vu que c’est un régime qui n’était pas préparé à gérer l’Etat, aucun programme » (Nouvel Élan)

Yanel Yahvé

Ce 24 janvier, les congolais se souviennent de l’investiture du président Tshisekedi à la tête de la République démocratique du Congo (RDC), il y a 4 ans.

Pour le parti d’Adolphe Muzito, le régime actuel n’était pas préparé à gérer l’Etat. Nouvel Élan estime que faute de préparation, l’alternance intervenue au pays le 24 janvier 2019, a manqué d’alternative dans la manière de gérer la nation.

« Nous avons vu que c’est un régime qui n’était pas préparé à gérer l’Etat. Aucun programme, pas de fil conducteur. Chaque ministre tente de faire ce qu’il pensait. La preuve c’est qu’on a déploré des violations de texte par-ci par-là, des détournements des deniers publics », a-t-on indiqué.

 

La formation politique de l’ancien Premier ministre congolais « note 4 années d’improvisation. Pratiquement tous les hommes forts de ce régime, des proches collaborateurs de monsieur Félix Tshisekedi se sont retrouvés en prison. Ce n’est pas un acte qui doit enchanter un régime, c’est une preuve que l’improvisation caractérise ce régime. Ça prouve non seulement qu’il n’était pas prêt mais que le pays est animé par des personnalités sans éthique pour gérer la chose publique », a soutenu ce mardi Blanchard Mongomba dans une interview accordée à un média de Kinshasa. Ce dernier a affirmé que ce cliché a pour cause, « l’illégitimité ».

Pour ce faire, il appelle à la responsabilité de tous afin de prendre des initiatives à même de sauver le processus électoral en cours.

« Il est de notre responsabilité de faire en sorte que le processus en cours soit sauvé pour éviter une autre crise de légitimité en janvier prochain. Et pour cela, nous devons arriver à nous retrouver autour du sujet et que les propositions soient présentées afin d’arriver à donner au peuple congolais des bonnes élections et dans le délai constitutionnel ».

Pendant ce temps, Tshisekedi et tous ceux qui le soutiennent s’organisent pour rempiler.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image

Bouton retour en haut de la page