actualitésocieté

CENI : Denis Kadima lance neuf jours de séminaire d’imprégnation des membres récemment désignés

Par Fédor Mongendo

La commission électorale nationale indépendante (CENI) a ouvert ce vendredi 26 novembre, à Kinshasa, un séminaire d’imprégnation des membres du bureau.

C’est dans la salle Abbé Apollinaire Malumalu, que tout a commencé par l’hymne national, avant que le président de la CENI, Denis Kadima puisse donner le go de ces assises qui feront dix jours.

Au cours de cette cérémonie, le secrétaire exécutif national, Ronsard Malonda a fait savoir les axes majeurs dudit séminaire qui se penche sur trois axes. « Le séminaire qui s’ouvre ses portes à ce jour, est axé sur trois parties. La première est consacrée à l’imprégnation structurelle, la deuxième à l’imprégnation thématique et la troisième partie sera consacrée en commission et à la validation des résultats des travaux en commission », a-t-il précisé.

De sa part, le directeur de la sensibilisation, Désiré Molekela, a donné des termers de référence dudit séminaire. « Le termes de référence de ce séminaire est pour les membres plénières de la CENI d’élaborer une feuille de route des activités opérationnelles du processus, en vue des élections de 2023″, a-t-il dit.

 » l’objectif général est d’appréhender les enjeux du début du processus et d’adopter des grandes connotations pour la gestion de l’institution et l’organisation du processus électoral. L’objectif spécifique est à renforcer des connaissances des membres sur le cadre légal en menant aux élections, porter à la connaissance des membres les outils logistiques et élaborer une feuille de route pour les activités opérationnelles avenirs d’ici 2023″, a-t-il poursuivi.

Il sied à rappeler que ce séminaire sera clôturé le dimanche 5 Décembre.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 − 10 =


Bouton retour en haut de la page