actualitéculture

De Nkumba à Rumba : une fresque gigantesque de maître Diki Songele désormais sur le boulevard Lumumba

Par Jean-Luc Lukanda

Dans le cadre de l’aménagement des parcs publics s’étendant de la 3ème à la 7eme rue sur le boulevard Lumumba dans la commune de Limete dans la ville de Kinshasa, des artistes peintres ont été associés pour apporter une touche artistique dans le projet Kin Bopeto qui vise à revêtir la capitale de la République démocratique du Congo de sa plus belle robe. 

Ainsi plusieurs fresques sont entrain d’être dessinées sur les murs de cette commune notamment celle en hommage à la Rumba congolaise, patrimoine culturel immatériel de l’humanité, depuis décembre 2021 dernier, dénommé « de Nkumba à Rumba ».

maitre Diki Songele, enseignant à l’académie de beaux-arts, qui pilote ce collectif RDCongo terre d’artiste, revient sur sa gigantesque fresque de 3,5 sur 10m.

Mesurant 3,50/10m, cette œuvre, qui se veut la contribution artistico-culturel et touristique des artistes plasticiens dans le projet Kin-Bopeto, vise l’assainissement des espaces publics.

Cette fresque, à en croire son auteur Diki Songele contacté par Arts.cd, Kinshasa, cette année, va célébrer autrement le 30 juin au rythme de la Rumba. Coïncidant avec le retour des reliques de Lumumba et la construction de son mémorial, ce tableau peint rappelle à l’humanité l’histoire merveilleuse de la Rumba congolaise qui est parti d’ici comme « Nkumba » et revenu avec la colonisation comme « Rumba ».

Notons que le projet est réalisé en partenariat avec l’Asbl RDCongo Terre d’Artiste et Wuest Capital.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
29 × 23 =


Bouton retour en haut de la page