actualitésécurité

Est de la RDC: « l’état de siège a permis de démasquer les véritables ennemis de notre pays », F. Tshisekedi

Par Bendhy Ditu

Le Chef de l’État a évoqué l’état de siège, entrée en vigueur dans les provinces du Nord-Kivu et Ituri en 2021, dans son discours le jeudi 30 juin à l’occasion du 62e anniversaire de l’indépendance de la RDC. 

Selon Félix Tshisekedi, « l’état de siège que j’ai proclamé en application des dispositions pertinentes de notre Constitution et dont les résultats sont de plus en plus palpables, au-delà des évaluations à venir, répond à l’impératif de paix et de sécurité évoqué plus haut », a-t-il soutenu. Cette mesure « a permis de démasquer les véritables ennemis de notre pays », a-t-il aussi affirmé.

Et de poursuivre: « …depuis sa proclamation, “l’administration militaire de toutes les deux provinces a concouru non seulement à la neutralisation et à la reddition de plusieurs centaines d’éléments des groupes armés, mais également à la récupération des armes ainsi qu’au démantèlement de plusieurs réseaux terroristes et rebelles. L’état de siège a rendu possible l’anéantissement des réseaux de ravitaillement de certains groupes armés et la récupération de nombreuses localités dans l’Est du pays autrefois sous contrôle de ces derniers ».

Pour rappel, le discours du président Tshisekedi est intervenu après l’inhumation de la dépouille mortelle de l’ancien premier ministre de la RDC, Patrice Emery Lumumba.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 − 19 =


Bouton retour en haut de la page