actualité

Face à l’intensification du projet de déstabilisation de la RDC, Fayulu appelle à l’unité pour défendre la patrie en danger 

Par Bendhy Ditu

Le président national de l’ECIDé, Martin Fayulu, prend de plus en plus position contre l’intensification du projet de déstabilisation de la RDC qu’il ne cesse de dénoncer.

Face à l’occupation de Bunagana ;  l’intensification du projet de balkanisation de la RDC par le Rwanda et l’Ouganda ; et à l’ouverture d’un nouveau front de violences et massacres dans la partie Ouest de la RDC, Martin Fayulu appelle à l’unité pour défendre la patrie en danger. Il l’a fait dans un message adressé au peuple Congolais ce mercredi 28 septembre.

« Disons tous non, comme un seul homme, à toute forme de violence, d’où qu’elle vienne ; Refusons toute manipulation interne ou externe et tout élan de violences gratuites, préjudiciables à la cohésion nationale ; Défendre tous ensemble, corps et âme, la patrie en danger ; Construisons l’unité, la paix, et la fraternité entre nous et veillons sur l’intégrité de ce beau pays que Dieu nous a donné », peut-on lire dans son message.

D’après le leader de Lamuka, « lutter contre la détermination de nos ennemis à vouloir déstabiliser notre pays est un devoir prioritaire pour tout Congolais ».

Les parties Est et Ouest de la République démocratique du Congo font face à une montée en puissance de la violence. Beaucoup de civils ont perdu la vie à cause des massacres qui sévissent dans ces parties du pays.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page