actualitésocieté

Insécurité à l’Est : Au moins 6 rebelles ADF tués par l’armée et 26 congolais libérés à Samaliko

Par Felly Luyindadio 

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo ont réussi à tuer, le weekend dernier, six rebelles des ADF et ont permis la libération de vingt-six personnes qui étaient retenues en captivité depuis plusieurs jours, dans la chefferie de Babila Babombi, territoire de Mambasa (Ituri), a affirmé le porte-parole des FARDC, Jules Ngongo,ce lundi 23 janvier.

« Dans le territoire de Mambasa, votre armée a mené les opérations contre les ADF. Et après les combats, six ADF ont été neutralisés et des armes de guerre ont été saisies. Lors de ces opérations les forces armées ont récupéré les paisibles populations qui étaient dans l’ombre de la mort aux mains des ADF. Et donc, plus de vingt-six personnes ont été libérées et aujourd’hui, ces compatriotes circulent librement ». a fait savoir le porte-parole de l’armée congolaise.

Sous l’instruction du gouverneur de la province de l’Ituri, le général Johnny Luboya, l’armée a lancé depuis samedi, les opérations de traque contre les groupes armés locaux et étrangers qui sèment la terreur dans l’ensemble de l’Ituri.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image

Bouton retour en haut de la page