actualitésécurité

Insécurité à l’Est : l’EAC débute l’opération « traquer les groupes armés »

Par Felly Luyindadio 

Lancée début janvier par le sous-chef d’état-major des FARDC, le général Chiko Tshitambwe à Minembwe, la force régionale composé des Burundais et des militaires congolais ont lancé le go de l’opération « traquer les groupes armés » opérant à l’Est de la République Démocratique du Congo.

  1. Plusieurs sources indiquent que la force conjointe de l’EAC composée des armées congolaise (FARDC) et burundaise (FNDB) se déploie dans plusieurs villages des hauts plateaux d’Uvira, Fizi et Itombwe, dans la province du Sud-Kivu, pour traquer les groupes armés.

« Les forces régionales ont déjà commencé les opérations à Kamombo, Chakira et Muramvia. Dans toutes ces contrées, ils ont laissé certains éléments. Une partie est restée à Bijombo et dans les hauts plateaux là où ils ont mené les opérations contre les forces négatives. Seulement pas ici à Minembwe et n’ont pas encore débuté avec les opérations proprement dite », a fait savoir le président de la société civile d’Itombwe, Gad Mukiza.

La population de cette partie du pays espère voir cette opération apporter ses fruits afin de retrouver la paix qui leur échappé, il y a des décennies.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image

Bouton retour en haut de la page