actualitésécurité

Ituri : trois collaborateurs de la coalition ADF et Mai-Mai arrêtés à Apetineko

Par Samuel Nagwedji

Trois collaborateurs de la coalition ADF et Mai-Mai ont été arrêtés par une équipe de vigilance au niveau de Tsani-Tsani, jeudi 1er juin. Et ce, 6 mois après l’alerte sur la présence d’un groupe armé dans les forêts du village Luna Samboko, dans le territoire d’Irumu (Ituri).

Selon nos sources, ce mouvement rebelle est venu de Kasoko dans les forêts de Mambelenga et Otomabere, toujours dans le territoire d’Irumu en Ituri.

À en croire Christophe Munyanderu, coordonnateur de la CRDH antenne d’Irumu, c’est ce mouvement qui massacre les habitants de Maleki et Kitebya vers le Nord-Kivu et d’autres localités du territoire d’Irumu dans le village de Luna Samboko.

Cet acteur de la société civile appelle les populations civiles et surtout la jeunesse de Oicha, Mayimoya, Eringeti et celle de Luna Sambokode à se désolidariser du mouvement qui recrute les jeunes sous le label Mai-Mai, pourtant ce sont des rebelles ADF.

Il Sied de signaler que ces rebelles supplétifs des ADF seraient sous la responsabilité d’un certain Trésor, l’un des anciens grands collaborateurs de Kyandenga qui avaient facilité l’entrée des ADF dans les villages Otomabere, Ndimo, et ailleurs dans le territoire d’irumu.

Ces rebelles, a précisé notre source, ont installé leurs bases à Benga, Inzilemba et à Petineko dans le village de Luna Samboko groupement de Bandavilemba, chefferie de Walese Vonkutu dans le territoire d’irumu en Ituri.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image

Bouton retour en haut de la page