actualitésocieté

Kananga: la vente de maïs produit à Kanyama kasese suspendue

Par Ben Tshokuta

Le maire de la ville de Kananga, Mamie Kakubi Tshikele, a décidé de suspendre la vente de maïs produit par le service national à Kanyama kasese.

Une décision qui intervient au lendemain du grand désarroi qui a éclaté au tour du dépôt contenant les sacs de maïs suite à un trafic constaté sur place. Selon des témoins, une société commerciale juste à côté du dépôt était sur le point de vendre les mêmes sacs de maïs à 70 000fc en lieu et place du prix officiel de 41 000fc, ce qui a provoqué la colère de la population.

Sur instruction de l’autorité provinciale du Kasaï-Central, le maire de la ville de Kananga a décidé de fermer le dépôt et ce, jusqu’à nouvel ordre.

« Nous avons essayé de calmer la population en disant qu’elle doit nous aider dans l’achat de maïs. Le problème est que la population elle même est en train d’utiliser ce service national pour acheter autant de sacs de maïs, chaque famille doit avoir au moins un sac de maïs. On est descendu avec toute une délégation pour calmer la situation et avons déjà fermé le dépôt sur recommandation de l’autorité provinciale», a déclaré l’autorité urbaine dans une interview accordée à la presse locale.

Signalons que la ville de Kananga en particulier et la province du Kasaï-Central en général est frappée de plein fouet par une pénurie de maïs depuis un moment. Le service national y est arrivé pour soulager tant soit peu la population.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page