actualitépolitique

Kinshasa : Des prisonniers décédés à Makala, le ministère de la justice décline la responsabilité   

Après le décès des trois prisonniers au centre pénitentiaire de Makala à Kinshasa, le ministère de la Justice est très inquiet mais renvoi la responsabilité au ministère des Finances. C’est ce qu’a déclaré le vice-ministre de la justice Bernard Takayite lundi 6 janvier à Kinshasa.

Pour cette autorité, des démarches ont été entreprises mais au niveau du ministère des Finances, il y a blocage pour décaisser l’argent afin de ravitailler les prisonniers.

« Nous avons toujours cherché à approvisionner les prisons après trois mois. Nous avions fait pression au Premier ministre et au ministre des Finances, mais rien n’est encore fait », a regretté M. Takayite.

A cause de manque de nourriture, trois détenus sont morts à la prison centrale de Makala depuis le 5 janvier 2020. Le vice-ministre se pose la question de comprendre ce qui se passe sur le retard que connait ce dossier au sein du ministère de Finances alors c’est depuis près de 3 mois que ce dossier a été introduit.

« Ça fait trois mois que nous sommes derrière ce dossier, et nous ne comprenons pas. C’est dans toutes les prisons qu’on nous appelle. Nous disons que nous nous battons pour que cet argent soit libéré », a-t-il ajouté.

 

Dieumerci Matondo

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
15 + 23 =


Bouton retour en haut de la page