actualitésocieté

Kinshasa: Henriette Wamu a visité la famille de l’artiste musicien Josky Kiambukuta

Par Heritier Lelo

L’élue de la circonscription de la Funa dans la ville province de Kinshasa Henriette Wamu salue la mémoire de Josky Kiambukuta décédé depuis le mois de mars à la Clinique Ngaliema. C’est du moins ce que la députée nationale a écrit sur le livre des condoléances ouvert pour la circonstance au domicile familial sur l’avenue Popokabaka dans la commune de Kasa-Vubu. Une visite à la famille éplorée effectuée le samedi 3 avril sous une pluie battante.

Sur place et devant la famille biologique de l’artiste musicien, l’élue de la circonscription de la Funa dans la ville province de Kinshasa a salué la mémoire de l’auteur compositeur des chansons telles que « Chandra Dechade », « Baby », « Maby », « Séré-Séré », « Alita Tshamala »… Pour elle, Josky Kiambukuta vivra à travers ses oeuvres qui, jusqu’aujourdhui, continuent à bouger ses fans même celles des années 90. Occasion pour Henriette Wamu de consoler la veuve Kiambukuta, ses enfants ainsi que toute la famille éplorée pour cette disparition qui a endeuillé le monde musical et les mélomanes de la rumba congolaise.

Son fils aîné Made Kiambukuta s’est dit heureux de voir Henriette Wamu débarquer dans leur parcelle familiale pour rendre les derniers hommages à son défunt père « qui est une icône et patrimoine national vu ses oeuvres musicales ».

Il a, à cet effet, appelé les autorités à organiser les obsèques dignes de son rang parce qu’à travers ces oeuvres, Josky Kiambukuta a défendu la culture congolaise à travers la musique sur le plan national tout comme à l’étranger.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
16 − 7 =


Bouton retour en haut de la page