You are here
Home > actualité > «Le bilan de 13 mois de Celestin Tunda au ministère de la Justice » [Tribune]

«Le bilan de 13 mois de Celestin Tunda au ministère de la Justice » [Tribune]

Grâce TSHIUNZA dresse le bilan de 13 mois de Tunda Ya kasenda,au ministère de la justice.

Lisez ce bilan pour comprendre de quel type d’apport il s’agit.

L’ex vice premier ministre et ministre de la justice démissionnaire TUNDA ya Kasende, dans son allocution le 11/7/2020 après sa démission, il se vente avoir apporté une pierre de plus sur la construction d’un État de droit en RDC!!!

En tant que juriste,avocat et ministre de la justice, peut-il nous confirmer que commettre un faux en écriture,boycotter les décisions issues du conseil de gouvernement qui consistaient a désengorger les prisons dans le but d’éviter la propagation du covid 19 dans les milieux carceraux, laisser les prisonniers mourir en détention après avoir purgé leurs peines jusqu’à son dépassement de plusieurs années, détenir les gens en détention préventive sans limitation de délai, priver les prisonniers a manger ainsi que les soins médicaux, mépriser son chef de l’Etat en fonction faisant allégeance à son autorité morale « YE MEI », remercier son premier ministre avant le président de la République, mentir a travers les médias que les prisonniers mangent 3 fois par jour et qu’ils mangent un même repas que lui, tromper l’opinion nationale et internationale qu’il avait libéré des centaines des prisonniers dans le cadre de la mesure de libération conditionnelle pourtant, aucun prisonnier n’avait été libéré dans ce cadre, refuser de libérer les prisonniers disant que ;désengorger les prisons ne signifie pas seulement libérer , mais aussi transférer,en qualifiant les kinois des saints Thomas,les promettant ainsi un désengorgement dans 7 jours! Voilà qu’un mois s’est écoulé et les kinois n’ont vu aucun acte de désengorgement du vice-premier ministre Tunda jusqu’à sa démission;ni par libération,ni par transfèrement.

Vu ce qui précède,tout le monde comprends ce qui signifie l’apport d’une pierre de plus a la construction d’un État de droit selon Tunda a leur école du FCC.

Voici le bilan de celui qui était mandaté par YE MEI.

Grâce TSHIUNZA citoyen éveillé pour éveiller.

Laisser un commentaire

Résoudre : *
9 + 23 =


Top