actualitépolitiquesocieté

« Le FCC lance les préparatifs de la deuxième édition de la marche pacifique contre les violations graves de la constitution », annonce Me Constant Mutamba

Après avoir boycotté les consultations nationales initiées par le Président Félix Tshisekedi, le conregroupement politique Front commun pour le Congo (FCC) s’active à mobiliser la population pour s’opposer à toute démarche tendant à saper les acquis de l’alternance politique et démocratique issue des élections de décembre 2018.

<<La conférence des Présidents FCC a, à l’issue de sa réunion de ce jour, lancé le début des préparatifs de la deuxième édition de la marche pacifique contre les violations graves de la constitution, la tentative de déstabilisation des institutions et la vie chère>>, a déclaré maître Constant Mutamba Tungunga, Président du regroupement politique Nouvelle génération pour l’Émergence du Congo (NOGEC) et membre de la conférence des Présidents du FCC.

Il sied de rappeler que depuis quelques mois, le ciel semble s’assombrir entre le Front Commun pour le Congo de Joseph Kabila et le Cap pour le changement de Félix Tshisekedi, la coalition au pouvoir a du mal à se me mettre d’accord sur certaines questions politiques sensibles et surtout dans le partage des responsabilités au sein des institutions clés.

Padou Kakudji

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
23 + 6 =


Bouton retour en haut de la page