actualitépolitique

Willy Mishiki : « si l’UDPS a fait 37 ans dans l’opposition, le FCC fera 50 ans avant de revenir au pouvoir »

D’après le président de l’UNANA, le professeur Willy Mishiki, le Front Commun pour le Congo fera près de 50 ans avant de revenir au pouvoir. Il l’a dit au cours d’une émission sur la chaîne de télévision Antenne A.

En effet, cet homme politique a fait cette déclaration en se référant à la crise politique qui frappe le pays à travers la coalition au pouvoir, CACH d’une part et FCC, d’autre part.
Il a affirmé à cette occasion que le FCC n’a pas de position claire notamment quand il s’agit de l’organisation des élections anticipées et la cohabitation.

«Si l’UDPS a fait 37 ans dans l’opposition, le FCC fera 50 ans avant de revenir au pouvoir. La position du FCC actuellement c’est comme l’UDPS dans le passé. Le FCC veut la cohabitation et l’organisation des élections anticipées mais ils oublient que c’est une confusion parce que lorsqu’on organise les élections anticipées l’assemblée tombera. Et la cohabitation n’aura plus de place si seulement le président actuel gagne la majorité », a-t-il dit.

Cette réaction intervient au moment où les congolais attendent la décision du président Félix Tshisekedi après les consultations ayant pris pratiquement 16 jours au palais de la nation.

Rappelons que Willy Mishiki soutient l’idée selon laquelle le Chef de l’Etat doit nommer un informateur pour identifier la majorité au parlement.

Dieumerci Matondo

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
4 × 2 =


Bouton retour en haut de la page