actualitépolitique

Nomination des mandataires : Voici la part du FCC selon Justin Bitakwira

Avant la nomination des mandataires d’ananas les entreprises publiques, des voix s’élèvent pour annoncer à l’opinion la part que devra gagner chaque partie prenante aux discussions.

Pour Justin Bitakwira, le Front commun pour le Congo (FCC) « a droit à 6 Directeurs généraux, 4 Administrateurs délégués généraux adjoints… et 28 administrateurs », révèle Justin Bitakwira. Il poursuit que ces nominations concernent principalement la coalition FCC-CACH.

D’apres ce cadre du FCC, il convient à la famille à la famille politique de Joseph de juger s’il faut désigner des technocrates ou des politiciens.

Pendant ce temps, les églises et ONG appellent à éviter la politisation dans la nomination des mandataires au sein es entreprises publiques.

Bitakwira lui, rappelle que « la répartition a déjà été faite. Le compte du FCC a été discuté au Comité de suivi. Tout est politique. L’Église est même politique ».

A la CENCO, il rappelle « qu’un prêtre ne doit pas commencer à envier un homme marié. Ils ont fait le pacte de la chasteté pour la vie. Il ne faut pas les ASBL commencent à se mêler de la politique ».

Dieumerci Matondo

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
29 − 1 =


Bouton retour en haut de la page