You are here
Home > actualité > « Pas de Congo, sans Minembwe, le congo restera un et indivisible », déclare Ados Ndombasi

« Pas de Congo, sans Minembwe, le congo restera un et indivisible », déclare Ados Ndombasi

Le député national, Ados Ndombasi avec quelques uns de ses collègues de l’opposition, ont exhibé lors de la séance plénière de ce jeudi 8 octobre 2020 dans la salle du congrès au palais du peuple des affiches dénonçant la création de la commune de Minembwe.

« Nous les députés de l’opposition, avons voulu passé un message pendant la plénière à l’occasion de la motion de notre collègue, Muhindo Nzangi Butondo, pour que sa motion d’interpellation du Ministère d’État, Ministre d’État, Ministre de la Décentralisation et des Réformes institutionnelles,  Azarias Ruberwa soit aligné pour la prochaine plénière, et que ce dernier puisse venir s’expliquer devant les élus du peuple que nous sommes », a indiqué Ados Ndombasi.

Selon ce député proche de Martin Fayulu, le Congo n’est pas à vendre.

<<Minembwe n’est pas une province du Rwanda ni des États-Unis d’Amérique, le Congo appartient aux congolais, et Minimbwe appartient aussi aux digne fils et filles de ce pays. Nous n’avions pas compris comment le Ministre d’État, Azariase Ruberwa a installé cette commune de Minembwe alors que sur cet arrêté il y a plus 310 communes pourquoi seulement Minembwe et pas d’autres?>>, s’est-il interrogé.

Par ailleurs, le député national Muhindo Nzangi Butondo, a déposé une motion d’interpellation contre le ministre d’État, ministre de la décentralisation et des Réformes institutionnelles de s’expliquer devant les élus du peuple sur la question de Minembwe qui suscite beaucoup des divergences au sein de l’opinion.

Il sied de préciser que le président de la République,Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a au cours d’un point de presse tenue ce jeudi promis de sursoire cette décision instituant la commune de Minembwe dans un bref délai.

Mike Pakoto

Laisser un commentaire

Résoudre : *
19 + 27 =


Top