actualitésocieté

RAM: Pas de déconnexion d’appareils mobiles pour l’instant, (ARPTC)

Après plusieurs messages ayant envahi les réseaux sociaux sur une probable déconnexion d’appareils mobiles par faute de paiement des frais du Registre des appareils mobiles (RAM), l’autorité de régulation de la poste et  télécommunications du Congo a éclairé l’opinion à travers un communiqué de presse.

«L’Autorité de régulation de la poste et des télécommunications du Congo précise qu’aucune déconnexion des appareils mobiles n’est prévue pour l’instant pour faute de paiement des frais du Registre des appareils mobiles (RAM)», renseigne un communiqué parvenu à Congopresse.

Un message envoyé par les sociétés de télécommunications dont Vodacom appelle tous les utilisateurs des apperils mobiles à se mettre en ordre avec les frais du RAM afin d’éviter un paiement double. Et d’après les explications de l’ambassadeur du RAM, Joseph Kazadi dit Jeff kaleb, dans une vidéo,  les utilisateurs ont encore un peu de temps pour se mettre en ordre avant d’être taxé deux fois. Mais aussi un temps est accordé aux utilisateurs avant le début du processus de blocage des appareils qui ne répondent aux normes. Il a encore précisé que la taxe est fixée sur base de la génération du téléphone que chaque utilisateur possède. Il s’agit notamment des téléphones 2G, 3G et 4G.

«L’ARPTC procède régulièrement à des déconnexions d’appareils mobiles, que ce soit pour des raisons sanitaires, sécuritaires, de vol ou autres, en coopération avec les autorités congolaises dans le respect de la loi congolaise », ajoute ce document.

 

Dieumerci Matondo

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
27 × 2 =


Bouton retour en haut de la page