actualitépolitique

RDC : Pour Claudel Lubaya, « c’est une grosse erreur que de tout mettre au passif du régime Kabila »

Par Pitchou Kabeya / Stagiaire

L’Union Démocratique Africaine Originelle, UDAO en sigle de Claudel Lubaya, vient de lancer sa deuxième convention qui se tient à Kinshasa du vendredi 15 au samedi 16 janvier.

D’entrée de jeu, son président national et fondateur n’a pas caché sa satisfaction quant au divorce de la coalition FCC-CACH.

Ayant battu campagne en faveur du président Félix Tshisekedi lors des élections de 2018, l’UDAO a réitéré son appartenance à l’union sacrée de la nation (USN), futur cadre de gouvernance en RDC.

Commentant l’actualité de l’heure dans son discours d’ouverture, l’élu de Kananga s’est dit optimiste, mais pragmatique.

Pour lui, étant donnée la précarité sociopolitique du pays, c’est imprudent de penser que la rupture du tandem FCC-CASH est la panacée aux difficultés généralisées du peuple congolais.

Le natif de Kinshasa craint même que la nouvelle initiative du chef de l’État puisse générer d’autres problèmes.

L’ex-gouverner du Kasai-Occidental pense que c’est une grosse erreur que de tout mettre au passif du régime Kabila, en exonérant les autres.

En effet, « depuis l’indépendance de la RDC jusqu’à ce jour, toute la responsabilité de la régression sociale se doit d’être partagée entre des gouvernants et des politiques, chacun dans sa part de responsabilité », dans son maillon, a renchéri Claudel Lubaya.

Cependant, il a émis l’espoir de corriger la gouvernance par des actes concrets.

Déclarant la responsabilité historique de la classe politique devant la nation, il a conclu son discours en exhortant les participants venus de l’intérieur du pays à produire un travail de qualité, à l’issue de ces assises de deux jours.

Il est à souligner que Claudel Lubaya est l’un des cofondateurs du panel de treize personnalités, auteurs de propositions des réformes électorales en RDC.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
2 × 10 =


Bouton retour en haut de la page