actualitépolitique

Redynamisation de l’Udps dans la province de l’Equateur : Junior Mata en a clôturé sa tournée

Le vice-ministre des Finances, Junior Mata M’Elanga, a séjourné du 30 décembre 2019 au 8 janvier 2020 dans le territoire de Bomongo, dans la province de l’Equateur, dans le cadre des vacances de Nouvel An accordées aux membres du gouvernement.

A cette occasion, il a communié avec sa base en particulier et tous les militants de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social en général (UDPS/Tshisekedi) dans cette partie de la République et surtout redynamiser les activités du parti présidentiel et celles d’autres structures partenaires basées dans cette province.

Après avoir parcouru près de 1800 KM (aller-retour) de navigation sur le fleuve Congo pour arriver à ses fins, c’est-à-dire rejoindre le territoire de Bomongo, où il a sensibilisé la population sur la vision du Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi, celle qui consiste à travailler premièrement pour l’intérêt du peuple congolais traduite par la fameuse phrase: « Le Peuple d’abord ».

Il n’a pas manqué de faire la même chose dans les territoires voisins de Lukolela, Ngombe et Bolobo, passage obligé avant sa destination finale.

Outre cela, Junior Mata M’Elanga a procédé à la redynamisation des activités de l’UDPS qui sommeillaient dans ce territoire.

Il fallait pour ce faire organiser plusieurs activités notamment une matinée politique avec les cadres et militants de l’UDPS/Bomongo.

L’effectivité de la gratuité de l’éducation de base, le budget de 11 milliards USD, une première pour la RDC, la réalisation de plusieurs ouvrages dans le cadre du programme des 100 jours, la liberté d’opinion retrouvée ont été des thèmes exploités pendant son séjour d’environ une semaine.

Il était également question de l’implantation et/ou de la redynamisation des structures partenaires de l’UDPS comme l’Association des Jeunes Professionnels de l’UDPS (AJPRO-UDPS) et la Nouvelle Génération Tshisekedi (NGT), deux structures des jeunes qui appuient les actions du chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi.

Notez qu’en tant que jeune, le vice-ministre des Finances, Junior Mata M’Elanga a pensé aux jeunes du territoire de Bomongo, en organisant un match de gala de football.

Celui-ci avait opposé le FC Bafana de Libanda au FC Dallas de Bomongo centre. Une rencontre soldée sur le score de 2 buts à 3 en faveur du FC Dallas de Bomongo.

Padou K. et Mike Pakoto

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
26 ⁄ 13 =


Bouton retour en haut de la page