You are here
Home > Posts tagged "IGF"

Godé Mpoy à l’IGF: « On ne doit pas faire croire aux gens que si on supprime les exonérations, on va automatiquement récupérer 5 milliards de dollars américains »

Une sortie médiatique qui intervient après que l'Inspecteur général des finances, Jules Alingete a affirmé que la République Démocratie du Congo perd 5 milliards de dollars américains dans les exonérations qui servent désormais à détourner les derniers publics. Sur top congo fm, le président de l'Assemblée provinciale de Kinshasa, Godé Mpoy nuance tout de même : "il est possible qu'il y ait de manque, mais en ce temps de crise nous ne devons pas avoir des chiffres qui vont susciter des faux espoirs". Outil de développement d'un pays Contrairement à ce que pense Jules Alingete, "les exonérations, c'est l'un des outils de développement d'un État. Les exonérations qui sont accordées, pour la plupart, sont légales". Pour le numéro 1 de l'APK, "lorsqu'on accorde les

La RDC perd près de 5 milliards USD par an au trésor public suite aux exonérations fantaisistes

L' Inspection Générale des Finances (IGF) indique que la République Démocratique du Congo perd plus de cinq (5) milliards de dollars par an. Et ce, suite aux exonérations « fantaistes ». Selon l'inspecteur général des Finances Jules Alingete Key, environ 1.326 exonérations causent actuellement un manque à gagner au trésor public estimé à près de 5 milliards USD chaque année. Le numéro 1 de l'IGF évoque également de l'existence des cas fantaisistes qui doivent faire selon lui, l'objet de l'annulation. Toutefois, Kules Alingete rassure les opérateurs économiques de sa détermination à œuvrer pour rétablir la confiance entre ce secteur. La contre-vérification ne sera pas la tâche principale de l'Inspection Générale des Finances, rassure-t-on. Neville OB

RDC-IGF: Jules Alingete nommé inspecteur général des finances

Désormais, Jules Alingete est le nouveau chef de l'inspection générale des finances en République Démocratique du Congo. Il a été désigné par le président Félix Tshisekedi dans une ordonnance lue sur la Radio télévision nationale congolaise (RTNC) mardi 30 Juin. En effet, dans cette ordonnance, Victor Batubenga Pandamadi est nommé comme son adjoint pour lui seconder dans cette lourde tâche au sein de l'IGF. Leur mission est de réorganiser les choses dans ce domaine des finances. Pour Félix Tshisekedi, ce changement consiste à  mettre à la corruption, au détournement des deniers publics, à la mauvaise gestion et aux malversations financières. Et ce, dans l'ensemble du territoire national de la RDC.   Dieumerci Matondo

Top