actualitépolitique

Thierry Monsenepwo salue le courage et la bravoure de Félix Tshisekedi

Par Hermes Kazadi / Stagiaire

Jean Thierry Monsenepwo était l’invité du magazine télévisé Bosolo na politik officielle ce jeudi 14 Janvier 2021, l’occasion pour ce cadre et président de la ligue de jeunes de CCU et alliés, de fixer l’opinion sur la position de son parti sous le leadership de l’ancien porte-parole du gouvernement Lambert Mende à rejoindre l’Union sacrée.

Pour lui, le Président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo est un grand stratège, car dit-il, pour faire tomber le FCC il faut être bien armé, mais il l’a fait de façon spectaculaire, il faut le reconnaître.

Il a étalait en quelques lignes l’objet du ralliement de son parti à l’Union sacrée du président Félix Tshisekedi : «  En rencontrant le président Tshisekedi, Lambert Mende avait posé la question du ralliement et le président Tshisekedi a toujours été clair sur ses intentions de ne pas constituer un parti ou regroupement politique. Plutôt une vision contre la corruption, la mauvaise gouvernance et l’instauration de l’Etat de droit,… nous avons répondu à cette vision là qui nous semble un devoir citoyen », dit-il.

Il fait savoir par ailleurs que Joseph Kabila n’a jamais été contre l’idée de l’Union sacrée « Si coaliser avec le président Tshisekedi c’est trahir, alors Joseph Kabila a été le premier à trahir ? Puisque c’est lui qui a coalisé en premier avec son frère. Joseph Kabila n’est pas contre l’idée de l’Union sacrée… il est en retraite dans sa ferme de Kashamata… il a laissé chacun choisir entre la négociation et l’opposition ».

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
11 − 5 =


Bouton retour en haut de la page