actualitépolitique

Accusé d’ingratitude vis-à-vis du président Félix Tshisekedi, Franck Diongo suspendu par les cadres de son parti

Par la Rédaction

Le président du parti politique Mouvement Lumumbiste Progressiste (MLP), Frank Diongo vient d’être suspendu, ce lundi 19 septembre, par les cadres de son parti pour motif d’ingratitude envers le Chef de l’État congolais.

Cette suspension intervient après les propos qu’il a tenu dimanche 18 septembre lors de son meeting au terrain municipal de Masina. « La population a estimé qu’on ne peut plus donner un carton jaune au président Félix Tshisekedi, donc pas d’avertissement. Il faut passer directement au carton rouge. Il faut un nouveau président à travers les élections honnêtes, transparentes et sincères. La population a déjà tranché. Il faut une alternance crédible. Il faut se préparer au changement », avait-il déclaré.

Les cadres du parti MLP soutiennent la gouvernance de Félix Tshisekedi à la tête du pays et accompagnera sa candidature à la présidentielle de 2023, a indiqué Guylain Fundi, le directeur de cabinet de l’opposant Franck Diongo.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
18 × 3 =


Bouton retour en haut de la page