actualitépolitique

Décès du Mgr Mulumba : Michel Okongo a présenté ses condoléances à Felix Tshisekedi

Dans un message des condoléances parvenu à la rédaction de Congopresse.net ce vendredi 17 avril , le président du parti politique unité de valeur, Michel Okongo a exprimé sa compassion au Président de la République Felix Tshisekedi. Et ce, suite à la disparition du chef de la maison civile du Chef de l’Etat, Mgr Gérard Mulumba survenu ce mercredi 15 avril 2020.

C’est avec consternation que j’ai appris que Mgr Gérard MULUMBA s’en est allé dans le Seigneur, quittant définitivement ce monde de vivants. Cette mort est une porte qui s’est ouverte trop tôt pour le Chef de la Maison militaire du Chef de l’Etat. Ce dont je regrette personnellement.
En effet, la mort, et encore la mort. La mort semble frappée avec facilité ces jours-ci.

Revêtant le manteau du coronavirus, elle frappe souvent là où on l’y attend le moins, laissant derrière elle une traînée de souvenirs charriés par les défunts dont rien ne saura combler le vide laissé. C’est ce qui vient d’arriver malheureusement à Monseigneur Gérard MULUMBA avec qui nos destins, le sien et le mien, se sont croisés d’abord des années durant pendant que j’étais Représentant de l’UDPS en Suisse et intérimaire en Italie après le décès de mon ancien collègue le défunt Gilbert MULONDANI, puis tout au long de premières semaines et premiers mois ayant succédé à votre arrivée au pouvoir où nous avons eu à travailler ensemble pour accompagner votre action à la tête de l’Etat.

La disparition du Chef de la Maison civile du Chef de l’Etat ayant produit une violente onde de choc, je viens m’associer à la douleur que vous ressentez,

Excellence Monsieur le Président, sachant que vous venez de perdre non pas seulement un proche parent et un membre important de la famille Tshisekedi, mais aussi et surtout, un confident et un collaborateur engagé pour la République.
Associé à mon parti politique, compatis fortement à la douleur de la famille. Et, profitant de cet instant, je viens adresser mes condoléances les plus affligées, à votre attention personnelle,

Excellence Monsieur le Président ; à la famille Tshisekedi ; aux proches du défunt ; à la Maison civile du Chef de l’Etat ; à la CENCO, ainsi qu’à l’Eglise catholique romaine dans son ensemble.

Que l’âme de l’illustre disparu repose en paix, et que la terre de nos ancêtres lui soit légère.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page