actualitépolitique

Discours sur l’état de la nation : Félix Tshisekedi hausse le ton contre la campagne de dénigrement de certains congolais sur l’état de siège

Par Neville OB

Le Chef de l’État congolais a prononcé son discours à la nation devant les deux chambres réunies en Congrès ce lundi 13 décembre au palais du peuple, au cours duquel il a fustigé la campagne de dénigrement et de démobilisation de certains congolais relative à l’état de siège.

Félix Tshisekedi a notamment retracé le contour caractérisant l’instauration de l’état de siège en Ituri et au Nord-Kivu. Le Président de République Démocratique du Congo, Félix Tshisekedi a réitéré son vœu et son engagement pour endiguer définitivement l’insécurité grandissante qui se vit dans la partie Est du pays.

À cette occasion, il a rappelé le but visé par l’état de siège, qui reste selon lui, de mobiliser tous les moyens multiformes dont dispose le pays. Le président de la République a également martelé sur sa volonté manifeste et son implication personnelle de vouloir à tout prix ramener la paix dans ce coin du territoire national.

« En ma qualité de garant de l’intégralité territoriale, c’est ici le lieu de renouveler solennellement mon engagement constitutionnel en réaffirmant que je ne menagerais aucun effort pour restaurer la paix et la sécurité en n’importe quel point, zéro coin de la République », a-t-il dit lors de son allocution

Dans le même ordre d’idées, il a appelé à la conscience collective des congolais de tout le bord et au sursaut patriotique tout en rappelant “qu’il n’existera jamais de congolais sans le Congo de leur rêve”.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page