actualitépolitique

Dossier Kabund: Patrick Musasa parle de l’excès de zèle et appelle la justice à faire son travail 

Par Sadam Kapanda depuis Tshikapa

Le vice-président du parti politique l’Autre vision du Congo (AVC) au Kasaï sort de son silence après la sortie médiatique du député national, Jean-Marc Kabund, la semaine dernière.

Dans une interview accordée à la rédaction de Congopresse.net ce mercredi 27 juillet, le chef des travaux Patrick Musasa fustige les propos de l’ex vice-président de l’Assemblée nationale contre le régime Tshisekedi.

Pour lui, la présidence est une institution. «Kabund A Kabund croit qu’il joue toujours au jeu d’enfance avec Fatshi avant qu’il soit chef de l’État. C’est aussi un excès des ailes. Il devrait agir étant homme d’État», a-t-il fait savoir.

Ce dernier regrette les propos de l’ancien président ai de l’UDPS selon lesquels « le chef de l’État est entrain d’orchestrer un glissement. C’est une incitation à la violence et aux désordres ».

Le vice-président de l’AVC au Kasaï précise que nul n’ignore que Kabund s’est enrichi grâce au président Tshisekedi. « Il s’agit de l’ingratitude et de l’irréconnaissance. Nous demandons à l’État congolais d’agir sur ce dossier pour que Kabund serve d’exemple aux autres », a-t-il déclaré.

En outre, Patrick Muamba Musasa signale que « Kabund A Kabund a usurpé et ceci n’enchante les congolais en général et les Kasaiens en particulier. Son discours, c’est un faux débat et nous devons tourner le dos à sa carrière politique pour l’avenir ».

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
36 ⁄ 9 =


Bouton retour en haut de la page