actualitésécurité

Ituri : 25 rebelles ADF tués en une semaine à Irumu (Armée)

Par Reagan Kakani

25 combattants ADF ont été tués par les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) dans le territoire d’Irumu, en province de l’Ituri.

L’information est confirmée ce mercredi 12 janvier 2022 par le lieutenant Jules Ngongo tshikudi, porte-parole de l’armée dans le secteur opérationnel Ituri.

À l’en croire, ces assaillants ont été tués lors des opérations militaires menées dans cette zone. Il parle aussi de 10 armes de guerre de type AK47 récupérées en l’espace d’une semaine de combats contre les ADF et leurs supplétifs maï-maï Kyandenga .

« En l’espace d’une semaine sur le terrain d’opérations contre les ADF et leurs supplétifs, les FARDC ont neutralisé plus de 25 terroristes et récupérés 10 armes AK-47 », a dit le porte parole de l’armée en ituri.

Outre ce bilan, le lieutenant Jules Ngongo indique que 25 civils otages des rebelles ADF ont été libérés des mains des rebelles.

L’armée Congolaise rassure sur le contrôle de cette zone par les FARDC et appelle la population de continuer à collaborer avec les services de sécurité pour la restauration de l’autorité de l’état dans cette zone.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
9 + 18 =


Bouton retour en haut de la page