actualitésécurité

ITURI : Plus de 60.000 déplacés de guerre sans assistance dans le territoire de Djugu

Par Reagan Lebisabo depuis KOMANDA

Plus de soixante mille(60.000) personnes déplacées de guerres vivent sans assistance aucune dans le site de Rhoo situé dans la chefferie de Bahema Nord, territoire de Djugu dans la province de l’ Ituri.

Cette nouvelle a été révélée à Congopresse.net ce samedi 27 novembre 2021 par Charité Banza Bavi, cadre de la société civile de la chefferie précitée. Ce cadre précise se que ces personnes qui jadis faisaient de petits commerces vers le centre de Drodro, n’y arrivent plus suite à l’insécurité grandissante ces derniers jours, dont le cas récent est celui de l’incursion de miliciens CODECO ayant coûté la vie à plus de 25 personnes le dimanche dernier.

Selon la même source, ces vulnérables n’ont même pas de bons endroits pour leurs besoins primaires, chose qui les exposerait aux maladies graves et épidémiques.

Cette structure citoyenne qui dit craindre les risques aux quels ces vulnérables font face plaide au près du gouvernement congolais et ses partenaires pour une assistance urgente. Il demande en outre au gouvernement central de mettre les moyens nécessaires à l’état de siège afin d’imposer la paix.

« Nous demandons au gouvernement dela République démocratique du Congo de voir comment sécuriser la population car c’est assez,il faut que les gens rentrent dans leurs milieux respectifs voyant les conditions des vies qu’ils traversent dans les sites »,a dit Charité Banza.

Rappelons que c’est depuis 2017 que le territoire de Djugu en province de l’ituri est secoué par l’insécurité de groupe armé dela coopérative pour de développement du Congo(CODECO) causant la mort et le déplacement de de plusieurs habitants

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
27 − 15 =


Bouton retour en haut de la page