actualitésocieté

Libération de Willy Bakonga : Jean-Claude Katende reclame de la transparence sur ce dossier

Par Heritier Lelo

Les circonstances de la libération de l’ex ministre de l’enseignement primaire, secondaire et technique Willy Bakonga sont encore voilées.

D’après les sources de la maison carcérale, Willy Bakonga est bénéficiaire d’une grâce présidentielle. D’autres, par contre, affirment que la libération de l’ex patron de l’EPST est intervenue en exécution de l’ordonnance n°21/059 du 28 juillet 2021 portant mesure collective de grâce.

Au maître Jean-Claude Katende, défenseur des droits humains et président national de l’association africaine de défense des droits de l’homme (ASADHO), d’exiger la transparence sur ce dossier.

« Nous tous avons de voir le document (ordonnance ou arrêté) sur base duquel Willy Bakonga a été libéré. Il faut permettre aux citoyens de vérifier si les conditions légales ont été réunies pour le libérer. Maintenant b, le document est soit caché ou inexistant. On est où ? », s’interroge-t-il.

Pour rappel l’ancien ministre de l’éducation a été libéré, jeudi 25 novembre, dans la soirée.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
29 − 9 =


Bouton retour en haut de la page